Moelleux de potimarron et curcuma à la farine d’épautre, cœur fondant de chèvre

J’ai reçu en cadeau quatre joli ramequins Emile Henry (merci Bénédicte et Pascale!), tous beaux, tous coloré et j’avais presque peur que, en les utilisant, je puisse les abîmer. Donc je me suis contentée de les regarder par la vitrine du meuble dans lequel je les avais rangés pendant un moment. Mais hier, face au premier potimarron de la saison, j’ai eu tout de suite envie d’une nouvelle recette, vu que, désormais, le potimarron je l’ai fait en toutes les façons possibles, sucré, salé, farci au four, à la casserole, à la vapeur, en salade , en tarte, en brioches  en risotto etc. Bref, je le dis et je le redis, l’hiver je ne trouve pas un légume qui soit plus flexible, joyeux, coloré et sain…je m’en laisse pas et il contribue à me faire supporter mieux ce moment de l’année où l’été part, les journées sont courtes, la lumière s’en va, les manteaux sortent du grenier et une mélancolie constante accompagne mes journées.

Potimarron 3edited

Moelleux de potimarron et curcuma à la farine d’épeautre, cœur fondant de chèvre

Potimarron4edited

Ingrédients (4 ramequins)

  • 265 grammes de purée de potimarron
  • 4 œufs
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 145 grammes de crème épaisse (pour moi 145 grammes de crème d’amande, en magasin bio, elle est beaucoup plus légère)
  • 105 grammes de farine d’épeautre complète (dans l’original farine blanche)
  • 26 grammes de Maïzena
  • 3 pincée de bicarbonate de soude
  • 2 cuillères à café de basilic ciselé
  • 2 rocamadours ou autre chèvre demi frais
  • sel et poivre du moulin

Préchauffer le four 180°. Cuire le potimarron à la vapeur en le coupant en tranches, sans l’éplucher (la peau se consomme et elle est même très bonne). Mixer le potimarron en purée. Tamiser la farine, la maïzena et le bicarbonate de soude. Couper les fromages en deux et les mettre au congélateur pendant 30 minutes pour qu’ils durcissent. Fouetter les œufs, ajouter la purée de potimarron, le curcuma, le basilic. Ajouter la crème épaisse (ou la crème d’amandes comme moi). Assaisonner avec le sel et le poivre, incorporer les poudres tamisées. Repartir ce mélange dans les 4 ramequins beurrés et farinés. Placer un demi chèvre au cœur de chaque préparation. Laisser cuir 20 minutes. Servir avec une salade, mieux vaut les laisser tiédir.

Publicités
Cet article, publié dans Entrée, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s