Naan version facile #confinement 1

Me revoilà…mon dernier article datant de Noel 2019, un temps qui semble maintenant très loin, une autre ère. La photographie à ce temps la était la suivante : blog de plus en plus délaissé, comme la cuisine, suite à l’augmentation de mes engagements professionnels, de mes voyages, de mes rendez vous, des espaces noirs dans mon agenda. La vie d’avant quoi…dans l’espace de même pas un mois cette vie la est finie peut être à toujours pour devenir celle de tout le monde en ce moment : la maison, les enfants qui font home schooling, les longues journées vides à occuper et, comme nous le conseillent les psy, à structurer pour qu’elles prennent une apparence de normalité : se lever tôt, prendre la douche, préparer le petit dej, etc. chercher de rester sain, dans le corps et dans la tête, garder le cap dans l’attente que ce cauchemar inattendu qui nous fait sentir impuissant.e.s puisse passer le plus vite que possible. En ne sachant minimement ce qui nous attend après…et, avec l’humeur noir que j’ai ces jours je me dis que peut être ce qui nous attend à la fin de la pandemie est pire que ce que nous sommes en train de vivre…Bref je ne veux pas me et vous déprimer plus que cela car au moins tout cela a eu un effet positif, c’est que, pour amour ou de force (comme on le dirait en italien) je me suis remise aux fourneaux! Et que je vais m’engager à partager mes recettes au quotidien, ça va me faire sentir moins isolée et coupée de la normalité. Bon il faut dire que le rationnement actuel et les courses une fois par semaine (non je ne suis pas parmi celles et ceux qui défient leur sort pour aller acheter le fameux paquet de jambon tous les jours) nous oblige d’aiguiser la créativité et de faire preuve de flexibilité…ben non, l’ingrédient qui me manque à la dernière minute je ne pourrais pas l’avoir à la boutique en face de chez moi, qui est d’ailleurs, presque vide exception faite pour des tonnes de bonbons Haribo (mais que personne ne le dise à mes filles) . Et après cette longue intro, voici ma recette, simple mais inimaginablement exquise. Nous avons fait semblant d’être au resto, non ne me demandez pas pourquoi le houmous s’est invité dans l’assiette qui est plutôt indienne, c’est juste que j’en ai parlé avec une copine sur facebook et j’en ai eu une envie immédiate et pour une fois c’était quelque chose que je pouvais faire avec ce que j’avais dans le placard :-). Malgré le plat composé la vraie recette sont les naans, le reste est plutôt banal, même si l’ensemble était super…où peut être dans cette situation on se reconnecte à des plaisirs assez basiques.

La recette, gentiment signalée par ma copine Inès, vient du site italien Giallo Zafferano.

Naan

Ingrédients

  • 250 grammes de yaourt au naturel
  • 300 grammes de farine
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • une cuillère à café de sel
  1. Dans un bol travailler la farine, le yaourt, le bicarbonate et le sel jusqu’à obtenir une boule lisse
  2. Laisser reposer 1/2 heure sous un bol
  3. Former 8 petites boules et les laisser reposer encore cinq minutes
  4. Les baisser avec un rouleau à patisserie jusqu’à obtenir des cercles d’environ 12 cm de diamètre
  5. Chauffer une poêle, quand elle est chaude commencer à cuire chaque cercle de pâte sur chaque côté. Vous verrez que à un certain moment il sera très gonflé, c’est le moment de le retourner. Attendez encore une ou deux minutes et enlevez-le du feu. Gardez les naans au chaud, même s’il sont très bons aussi froids. Fourrez avec du humus, du poulet épicée ou une sauce oignons et poivrons cuite très lentement sur le feu. Mes filles les avaient regardés avec suspect et elles ont dévoré tout!!! ils sont vraiment géniaux!!
Cet article, publié dans Apéro, Entrée, Plat principal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Naan version facile #confinement 1

  1. Cyrielle Kubler dit :

    une recette que je garde ! merci

    J'aime

  2. Merci pour cette nouvelle recette, Silvia. Cela a l’air vraiment délicieux.

    De mon côté, je suis pleine d’espoir quant à ce qui sortira de cette situation. Il y a déjà un point positif : la pollution a diminué. 🙂
    Peut-être qu’on va enfin pouvoir sortir du système économique tel qu’il est pour revenir à la raison.

    Bénédicte

    J'aime

  3. Ping : Poêlé de blettes aux épices #Confinement 16 | La tête dans le panier : Blog de cuisine de l'AMAP Belles Fontaines de la vallée

  4. Ping : Pain Pita #Confinement 48 | La tête dans le panier : Blog de cuisine de l'AMAP Belles Fontaines de la vallée

  5. Ping : Qu’est-ce que c’est l’excès de levain et Naan à l’excès de levain | La tête dans le panier : Blog de cuisine de l'AMAP Belles Fontaines de la vallée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.