Le Castagnole Romagnole

Cette année je n’avais pas encore fait des gâteaux de Carnaval et j’ai profité de l’apéro de l’AMAP de mercredi soir pour en faire, en retard donc d’un jour. L’année passée j’avais fait des bugnes (sfrappole) avec la recette de Pellegrino Artusi qui sont ici , cette année je voulais encore faire quelque chose de traditionnel de ma région et j’ai fait des castagnole, un autre gâteau typique qu’on trouve un petit peu partout en Italie, avec différents noms et des légères différences dans les ingrédients. En France aussi, surtout au sud, il y a plein de gâteau de Carnaval qui ressemblent à cela. Dans la pâte, selon la recette originale, il y a du sucré vanillé. Moi j’ai mis une des fabuleuses gousses de vanille qui m’ont été apportées par Sœur Susanne des Sœurs du Cénacle directement du Madagascar (merci!!)  et qui sont d’une beauté incroyable : graisses, humides, pleines de grains, avec une odeur qui se répand partout une fois ouvertes, bref une vraie tuerie. J’en ai aussi mélangés les grains  au sucre glace avec lequel j’ai recouvert les castagnole et dans ma voiture, après les avoir transportés, un odeur de vanille presque solide est resté dans l’aire longtemps…Vous verrez, dans la recette, il faut les frire mais n’ayez pas peur, elles ne restent pas du tout lourdes et graisses après : la grosse quantité d’alcool qu’il y a dedans empêche aux castagnole d’absorber l’huile de friture. Pas de craintes non plus pour les enfants qui pourraient en goûter, tout s’évapore sauf un fond de saveur qui reste et qui donne, avec le citron aussi, un des autres notes aromatiques de ces gâteaux.

IMG_7882

Castagnole

Ingrédients (pour une trentaine)

  • 600 grammes de farine
  • 1 sachet de levure chimique pour gâteaux
  • les grains de 2 gousses de vanille, une pour la pâte et l’autre à mélanger avec le sucre glace
  • les zestes et le jus d’un citron biologique
  • une pincée de sel
  • 3 oeufs
  • 50 grammes d’huile d’olive vierge extra
  • 50 grammes d’alcool (rhum, pastis si vous voulez une note plus anisée, autre…)
  • 3 cuillères à soupe de lait demi écrémé
  • 120 grammes de sucre semoule + 100 grammes de sucre glace pour la décoration
  • 1 litre d’huile de tournesol pour frire (ou autre, pas huile d’olive)

Dans le robot (ou à la main) mélanger les zestes du citron avec les œufs, l’huile d’olive, l’alcool, le lait et le sucre pour bien le faire dissoudre. Ajouter la farine tamisée avec la levure, le sel et les grains d’une des gousses de vanille et pétrissez jusqu’à obtenir un mélange qui colle et ne se détache pas du robot. Couvrir le robot avec un torchon et laisser reposer environ 30 minutes. Préparer cependant le sucre glace en mélangeant aux grains d’une gousse de vanille le sucre glace. A la fin du temps de repos mettre une casserole pas trop grande à frire sur le feu, la friture se fait en huile profond moi je l’ai faite avec de l’huile de tournesol mais un autre huile de friture fera affaire. Si vous avez le thermomètre utilisez-le; moi j’ai commencé à frire autour de 120°, si non essayez avec une petite quantité de pâte. La température ne doit non plus être trop élevée car le risque est que les castagnole se brûlent à l’extérieur et ne cuisent pas suffisamment à l’intérieur.  Quand l’huile a atteint la température désirée commencer à plonger dedans des quenelles de pâte que vous auriez obtenues à l’aide de deux petites cuillères. Moi j’ai d’abord formé les quenelles pour éviter que l’huile ne chauffe trop en attendant. Vous verrez que dès que la pâte touche l’huile elle va à fond et après elle remonte et se gonfle. Il faut bien la dorer et après l’enlever avec une écumeuse et poser de suite les castagnole sur du papier absorbant. En fait comme je l’ai dit en introduction, elles n’absorbent pas du tout d’huile, c’est juste pour enlever ce qui reste dehors. Procédez à frire toute la pâte (normalement 1 litre d’huile devrait être suffisant) et à la fin saupoudrez bien avec le sucre glace. Laisser refroidir avant consommation.

Publicités
Cet article, publié dans Dessert, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s