Pintade rôtie #Confinement 25

Une Pâques bizarre…sans ma famille italienne, mais pleine de gratitude quand même. J’ai trouvé des œufs pour mes filles pour faire la chasse aux œufs, j’ai un gigot de 7 heures qui cuit au four, j’ai trouvé une colomba pour le petit déjeuner de ce matin dans l’attente de trouver de la farine pour en produire une avec mon levain, ma maman et mon frère, que j’ai appelés ce matin en Italie vont bien malgré tout, et moi je passe des belles journées en famille. En Italie il y a une tradition, le lundi de Pâques, dit Pasquetta, traditionnellement on fait un petit tour « fuoriporta » c’est à dire en dehors des portes des villes. En rigolant je disais ce matin à mes filles qu’on ira « fuoriporta » de chez nous, jusqu’à peut être aller en lisière de foret qui est quand même dans le rayon réglementaire d’un kilomètre. Je partage avec vous cette délicieuse pintade…c’est une volaille que normalement je ne considère pas mais l’autre jour les poulets étaient finis et j’en ai embarqué une et j’étais très contente de redécouvrir cette viande plus foncée et bien savoureuse.

 

Ingrédients (4 personnes)

  • une pintade (la mienne 1,2 kilo)
  • une dizaine de gousses d’ail
  • un bouquet garni (pour moi romarin et sauge)
  • un citron
  • 1/2 litre de vin blanc
  • huile d’olive vierge extra
  • sel
  • un kilo de carottes
  • cinq échalotes
  1. Laver la pintade et la sécher à l’aide d’un essuie-tout. Introduire à son interieur une gousse d’ail, le citron entier sur lequel vous aurez fait des trous avec un cure dents, le bouquet garni, une bonne prise de sel
  2. Prendre une gousse d’ail et « masser » toute la pintade avec, après la masser avec l’huile d’olive et pour finir avec le sel.
  3. Prendre la casserole (moi je l’ai cuite da ma LeCreuset), mettre deux cuillères d’huile d’olive sur le fond, mettre les gousses d’ail en chemise à chauffer sur le fond avec les échalotes coupées en lamelles. Ne pas laisser brûler. Mettre la pintade dans la casserole et la cuire sur chaque côté pendant trois minutes. La poser finalement sur le dos, arroser avec le vin, laisser évaporer deux ou trois minutes.
  4. Pendant ce temps couper les carottes en rondelles, ajouter un peu de romarin, de sel, d’huile d’olive, bien mélanger et transférer le tout dans la casserole avec la pintade.
  5. Couvrir, laisser sur feu moyen, couvert,  pendant 50 minutes environ, en arrosant de temps en temps la pintade avec ses jus.
  6. Allumer le four 180°.
  7. A la fin du temps de cuisson sur feu, enlever le couvercle, bien arroser la pintade et transférer la casserole, découverte, dans le four (faites attention qu’il y ait encore bien du jus, si non elle risque de se brûler). Laisser dorer pendant une vingtaine de minutes.
  8. Enlever du four. Laisser reposer 5 minutes, enlever le citron, le bouquet garni, l’ail de l’interieur. Couper en morceaux pour que la pintade puisse bien absorber le jus. Servir, avec du riz, de la semoule ou des pommes de terre, en arrosant bien chaque partie avec le jus et en distribuant les carottes sur chaque assiete.
Cet article, publié dans Plat principal, Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.