Brioche « butchy » la plus moelleuse du monde!

Ce n’est pas que je n’ai pas cuisiné pendant ces mois loin du blog… c’est vrai que j’ai cuisiné un peu moins et beaucoup différemment, puisque j’ai fait un régime pendant deux mois (miracle !! deux mois !!) et que j’ai donc adopté un style de cuisine beaucoup plus sain, simple mais honnêtement moins attrayant. Maintenant que tous les légumes de printemps arrivent sur le marché, j’espère être plus stimulée pour revenir sur le blog :-). Je devais partager cette brioche parce qu’elle est absolument la meilleure que j’ai jamais faite. Pour les commentaires, je dois faire confiance à mes filles et à ceux qui l’ont dégusté, accompagné de la fabuleuse glace de Chiara di Glassico… si vous prévoyez un voyage à Fontainebleau, ne le manquez pas, même en Italie, j’en ai rarement mangé d’aussi bons, Glassico se trouve sur le quartier piéton et vous pouvez le reconnaitre par la longue queue à l’entrée !
Cela fait quelques années que cette belle brioche fait le tour du net, très instagrammable, et cela faisait un moment que j’avais envie de la faire. Dans certaines recettes, certaines étapes sont sautées, mais j’ai pris la recette du blog de Paoletta Sersante, Anice & Cannella, une vraie autorité en matière ! Sa version est un peu longue mais c’est la seule qui garantit une mie légère et aérée et un développement très important de la brioche. Si vous décidez de le faire, je vous conseille donc de ne sauter aucune étape 

Prenez-vous un après midi de relax et voici toutes les étapes pour obtenir ce chef d’oeuvre…

Ingrédients

  • 300 g farine
  • 8 grammes de levure boulangère
  • 3 jaunes d’oeuf
  • 45 grammes de beurre parmi lesquels 25 fondu avec les zestes de citron
  • 120 grammes de lait
  • 30 grammes d’eau
  • 45 grammes de sucre
  • 5 grammes de sel
  • Les grains d’une gousse de vanille
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  1. Faites fondre 25 g de beurre avec le zeste de citron et la vanille et gardez-le de côté. Mélangez avec une fourchette, couvrez et utilisez-le quand il commence à faire les premières boules (environ 15 minutes).
  2. Mettez le dans le bol du robot pétrisseur et ajoutez l’eau, plus la farine si nécessaire pour former une masse molle mais liée, puis alternez jaune d’oeuf, sucre et farine trois fois pour remettre la pâte en forme. Pétrissez avec l’accessoire à palette et n’oubliez pas de retourner la pâte de temps en temps.
    Terminez avec le dernier reste de farine, ajoutez le sel. 
  3. Incorporez les 20 g de beurre restants et ajoutez-les un flocon à la fois, puis le beurre fondu avec le zeste, une cuillère à café à la fois mais toujours en succession. Pliez en deux. Ajoutez le rhum en un filet. Repliez. Travailler jusqu’à quand la pâte aura un aspect « corde ».
  4. Arrondir maintenant la boule et laissez reposer pendant 40′.
  5. Faire « les plies » à la pâte, j’ai déjà expliqué cette technique plusieurs fois, ça sert à donner de la force ce qui donnera de la légèreté à la brioche, je sais que c’est contre intuitif :-). Prenez votre pâte, allongez la et repliez la en trois parties comme un porte feuille. Faites cela 3 fois à distance de 30 minutes. A la fin laissez reposer encore 20′.
  6. Diviser la pâte en morceaux d’environ 50 g (vous en ferez 12, les miens étaient un peu plus gros et assez irréguliers) et arrondissez-les sans les serrer.
  7. Après 10′, baissez-les à la main en commençant par la première boule et remplissez de confiture (chocolat, crème anglaise, pistache, ce que vous voulez)
    Placez les boules avec le joint en dessous dans un moule beurré, assez près les unes des autres.
  8. Badigeonner avec du beurre fondu (PAS pris dans le total)
    Couvrez et laissez doubler la taille.
  9. Faites cuire au four à 180 degrés, après avoir badigeonné à nouveau, jusqu’à ce que ce soit cuit. 
  10. Parsemer de sucre glace. 

Cet article, publié dans Brioche, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.