Orecchiette pesto et broccoli

La saison du basilic a commencé et nous nous régalons avec des pâtes parfumées et coloriées. Au Pouilles il y a une recette très connue, à base de broccoli (ou bien pour être precise de « cime di rapa » qui leur rassemblent beaucoup) d’ail, piment, anchois, et les saveurs de ces orecchiette lui font quelques echos quand même.  Malheureusement et à mon grand étonnement car quand j’étais enfant je raffolais pour les anchois, en famille elles ne font pas du tout l’unanimité et donc pour éviter les grimaces j’ai fait une variations, qui a eu en plus l’avantage de faire passer les hais broccoli comme une lettre à la poste…ou presque!

Ingrédients (4 personnes)

  • 500 grammes de orecchiette (oui vous avez bien lu 🙂 les orecchiette ne font pas une grande croissance en cuisant et en famille j’ai quand même une ado et une presque ado affamées qui risquent de grogner pas mal si je leur sert une petite portion)
  • 1 broccoli assez grand
  • 1 botte de basilic
  • 1 gousse d’ail
  • 1 poignée de noisettes rôties
  • 1/2 verre d’huile d’olive vierge extra de très bonne qualité
  • 1 piment rouge (ou de la pâte de piment rouge, comme j’ai mis dans mes pâtes.  Et déjà cela mérite une histoire. Mon dealer, Gianni, le mari de ma cousine qui en produit toutes les étés faite à la main en allant à la recherche, entre Calabre et autres endroits plus exotiques, des meilleurs, ou bien des pires piments et il en offre en famille chaque fois que nous nous voyons. Au début la pâte surnommée « la morte sicura » c’est à dire « la mort subite », restait longtemps dans les placards. Mais petit à petit nous avons commencé à en mettre partout et maintenant…et ben, Gianni si jamais tu lisais ici je voulais juste te dire que je n’ose pas te demander directement mais ta « morte sicura » est presque finie et nous en sommes devenus dépendants, pourrais-tu stp nous en envoyer un petit pot, vu que je ne sais rien de la prochaine fois que je pourrais rentrer au pays? )
  1. Dans une grande casserole faire bouillir l’eau pour les pâtes.
  2. Entre temps cuire les broccoli divisé en petits fleurs, à la vapeur.
  3. Mixer le basilic avec la gousse d’ail, les noisettes en ajoutant l’huile d’olive à fil.
  4. Mettre les orecchiette à cuire en suivant les temps de cuisson indiqués sur le paquet.
  5. Ajouter dans le pesto une cuillère à soupe d’eau de cuisson des pâtes.
  6. Égoutter les pâtes,  les assaisonner avec le pesto. Rajouter les broccoli dans le plat de service, avec une demi cuillère à café de pâte de piment.
  7. Mélanger bien et servir de suite
Cet article, publié dans Herbes fines, Italie, Pasta, Plat principal, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.