Dinde au zataar avec poivrons

Ces jours-ci, j’ai lu le bel article du New York Times qui a trouvé ce mot parfait pour définir ce que nous vivons dans cette crise du COVID. Le mot est « langueur » (languishing) et le NYT le présente ainsi : « La langueur est un sentiment de stagnation et de vide. On a l’impression d’avancer dans ses journées, de regarder sa vie à travers un pare-brise brumeux.  » Cette phrase, je trouve, rend vraiment parfaitement le sentiment d’ennui, de mélancolie, de léger malaise sans cause apparente, d’attente de quelque chose, que nous traversons collectivement.

Quand j’ai regardé les tranches décongelées hier, trop grandes et mal coupées par le volailler, j’ai pensé qu’elles ne méritaient rien d’autre que d’être grillées, puis, réalisant qu’elles étaient vraiment trop grandes pour être cuites de cette façon sans durcir, j’ai commencé à les couper à les faire mariner. Et j’ai ajouté ingrédient après ingrédient à la marinade, jusqu’à obtenir ce délicieux plat. De quelque chose qui languissait quelques parts, entre les limbes du congélateur, du réfrigérateur et de la marmite est né quelque chose d’étonnamment bon, que mes filles ont appelé « un plat du dimanche » alors que nous sommes samedi !

Ce qui a vraiment contribué de manière décisive au succès de ce plat est le zataar, délicieuse découverte qui m’est venue en lisant les fantastiques recettes d’Ottolenghi et que j’utilise depuis quelques années pour parfumer la viande, à laquelle il donne une saveur très particulière.

Ingrédients (4 personnes)

  • 600 grammes de tranches de poitrine de dinde
  • 1/2 verre d’huile d’olive vierge extra
  • 1 cas de curry
  • 1 cas de zataar
  • zestes d’un citron bio
  • quelques feuilles de sauge
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 gros oignons rouge
  • 1 gros poivron jaune
  • sel 
  1. Quelques heures avant couper le dinde en tranches. Les mettre dans un bol, verser l’huile d’olive, le curry, le zataar, les zestes de citron, l’ail haché, la sauge, saler, bien mélanger le tout pour que les tranches soient bien enduites de la marinade et laisser reposer. 
  2. Dans une poêle chauffer de l’huile d’olive, couper l’oignon et le poivron en lamelles fines, les faire revenir quelques minutes dans la poêle. Mettre les tranches de dinde à cuire pendant 5 ou 6 minutes e mélangeant, régler le sel et, quand elles sont cuites, servir bien chaudes. 
Cet article, publié dans Plat principal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Dinde au zataar avec poivrons

  1. Cuisine et philosophie : -) C’est toujours agréable de te lire, Silvia.

    Aimé par 1 personne

  2. patchcath dit :

    J’aime beaucoup cette façon de cuire ces bouts de viande après les avoir faits mariner dans de l’huile et ces « petits plus » et qui accompagnent très bien une salade verte ou composée 😉 Merci pour toutes ces bonnes idées

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.