Tiramisù #confinement 7

Vous aurez vu les centaines de blagues sur le fait que ce confinement va nous faire grossir horriblement et que donc cet été pas seulement on n’ira pas à la plage parce qu’on n’aura pas d’argent pour des vacances, mais aussi parce que on aura pris pas mal de poids. En effet même si on cherche de se retenir il est assez facile de se rabattre sur les provisions. Ce qui m’aide à me retenir ce n’est pas tant la menace sur le bikini mais plutôt que chaque fois que je tente d’ouvrir la porte du frigo une petite voix me chouchoute à l’oreille « attention, prochaines courses dans une semaine » et je la referme tout de suite. Donc je me rend compte que de mettre cette recette aujourd’hui ce un peu vache de ma part. En effet il s’agit juste d’une photo que j’ai trouvé appartenant à l’ère « d’avant » et que j’avais oublié de publier, mais que je voulais absolument partager car ce tiramisu absolve sa fonction juste en le regardant…il me rempli de bonheur, comme son nom l’indique!  Après, je sais que le tiramisù c’est peut-être le gâteau le plus connu d’Italie (à mon avis injustement, il y en a de bien meilleurs, quelques uns d’entre eux publié sur mon blog, cherchez bien!) et que donc rien de nouveau la dedans. Dans le mien je n’avais pas mis des biscuits à la cuillère mais une génoise (pan di Spagna) faite maison qui fais en effet un peu de différence par rapport à un tiramisù plus ordinaire.

Ingrédients

Pour la génoise (pan di Spagna)

Click ici pour la délicieuse recette de Luca Montersino

Pour la farce 

  • 500 grammes de mascarpone
  • 5 œufs
  • 5 cuillères à soupe de sucre
  • deux cuillères de cacao amère
  • une tasse de Grand Marnier (en fait l’ideal serait d’avoir du Marsala mais on en trouve rarement même en période normale
  • une moka pour trois personnes de café  (si non un mug de café soluble, pas trop fort)
  1. Séparer les jaunes des blancs d’œuf. Dans un grand bol mettre la moitié du sucre avec les jaunes et les monter jusqu’à les faire doubler de volume. Ajouter le mascarpone et continuer à travailler pour obtenir une crème lisse. Réserver.
  2. Monter les blancs d’œufs avec le reste du sucre en neige bien ferme (vous aurez obtenu une neige bien ferme quand il y aura le fameux bec d’oie qui se forme en retirant le fouet).
  3. Dans le bol des jaunes ajouter les blancs en neige à l’aide d’une spatule (surtout pas avec le fouet !) en travaillant très délicatement du bas vers le haut. La crème au mascarpone est prête.
  4. Coupez la génoise en tranches d’environ 1 centimètre.
  5. Prendre un plat avec les rebords hauts dans lequel composer le gâteau, poser une couche de crème sur le fond, couvrir avec les tranches de génoise, mouiller à l’aide d’une cuillère à soupe les tranches de génoise avec un mélange entre liqueur et café, verser le reste de la crème. Saupoudrer avec le cacao et laisser reposer au moins 6 heures au frigo avant de servir.

 

Cet article, publié dans Dessert, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Tiramisù #confinement 7

  1. Merci pour la recette 😋 c’est un de mes desserts préférés!
    Il a l’air trop trop gourmand 😋

    Bises et bonne journée
    Christèle

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.