Le risotto au patidou, gorgonzola et sauge, dans le patidou

Encore des cucurbitacées…et préparez vous, j’en ai un stock presque inépuisable 🙂 c’est la seule motivation pour laquelle j’aime l’hiver…qu’est-ce qu’il y a de mieux? quand il fait froid ce risotto va vous garder bien au chaud, entre couleur et saveur. Et de le mettre dans son ingrédient principale va donner tout de suite une aire beaucoup plus festive !

Risotto patidou 5B

 Le risotto au patidou, gorgonzola et sauge dans le patidou

Ingrédients (2 personnes)

  • 160 grammes de riz Arborio ou Vialone nano
  • 2 patidous moyens
  • une noix de beurre, une cuillère d’huile d’olive vierge extra
  • 5 feuilles de sauge hachés au couteau
  • une échalote
  • un demi verre de vin blanc
  • 1 litre de bouillon (soit en cube, soit vraie)
  • une grande cuillère à soupe de gorgonzola (si vous mettez du roquefort attention à ne pas en mettre trop car il est plus fort)
  • poivre et sel
  1. cuire les patidoux au four pendant 40 minutes à 180°. Vérifier la cuisson avec un couteau, qui doit rentrer sans effort, en faisant attention à ne pas l’enfiler dans les côtés qui vont être utilisées comme plat de service. Quand ils sont cuits les retirer du four, les laisser refroidir, couper le chapeau, évider les grains et les filaments au centre. Enlever la plus grande partie de la chair et la réserver, en faisant bien attention à ne pas abîmer la peau. Réserver les deux coques, si possible au chaud.
  2. Préparer un litre de bouillon avec un dés (utiliser du bouillon « vraie » si vous en avez au congélateur.
  3. Sur le fond d’une casserole assez haute laisser fondre le beurre avec l’huile. Faire revenir l’oignon et après quelques minutes, verser le riz et le laisser aller jusqu’à le faire devenir translucide. Verser le vin dessous et laisser évaporer.
  4. Couper en dés la chair de patidou et la mettre dans la casserole. Commencer à ajouter des louches de bouillon pour produire le risotto.
  5. Cuire pendant le temps indiqué dans le paquet, tout en continuant à ajouter du bouillon.
  6. Laisser bien absorber la dernière louche de bouillon quand le temps est en train d’échouer. Ajouter la sauge en fin de cuisson, mélanger, « mantecare » (mélanger) avec le gorgonzola, en le mélangeant bien. Régler éventuellement le sel et ajouter du poivre.
  7. Laisser reposer 5 minutes couvert avant de servir, en remplissant avec le risotto les deux coques de patidou légèrement salées.
Publicités
Cet article, publié dans Plat principal, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s