Focaccia rapide au levain et pommes de terre

J’ai découverte cette recette que j’ai très peu changé dans ce groupe Facebook, « La pasticcera pasticciata », un groupe plein de conseils intéressants autour du levain…bon même si parfois les gens me semblent un peu trop intégristes et prise de tête autour de cette précision à la lettre sur les recettes de panification, prêts à faire des scandales si les plies ne sont pas faites EXACTEMENT comme ils le pensent 🙂 et cela me semble parfois un peu ridicule. En fait mon expérience est très différente, et j’ai remarqué que si les grammes, par exemples, du levain sont 130 à la place que 120 il n’y a pas grand chose qui change sur le salé. Différentes expériences j’ai eues avec le sucré, où la précision est en effet très importante et où, à chaque fois que je me suis dite « allé 87 grammes d’œufs ou 92 c’est la même chose » le résultat a en effet souffert quelques parts et souvent j’ai du tout jeter…mais comme vous l’avez deviné, si vous suivez ce blog je ne suis vraiment pas pâtissière :-).

Pour en revenir à la fantastique focaccia aux pomme de terre, à un certain moment, j’ai commencé à me demander « mais avec le levain, faut-il vraiment attendre tout ce temps pour avoir le produit fini à chaque fois ? Et la, j’ai commencé à étudier sur diverses sources Internet… la recette qui m’a vraiment convaincu est celle que j’ai trouvé sur le groupe. Je vous la donne entre parenthèses, en mettant les doses que j’ai utilisées, parce que, par exemple, 300 grammes de pommes de terre bouillies à l’intérieur me semblaient vraiment trop, et puis à un certain moment du traitement, la pâte ne s’est pas détachée de mes mains et j’ai donc ajouté de la farine. Ne vous inquiétez pas, cette focaccia a été plébiscitée par toute la famille et les amis chez lesquels elle est allée comme la meilleure des meilleures, meilleure même qu’une célèbre focaccia de Bari produite avec Gino le levain à St. Jean de Luz il y a quelques années et pour laquelle j’ai essayé à plusieurs reprises de reproduire toutes les conditions pour avoir le même résultat mais sans succès. Ses caractéristiques : des alvéoles magnifiquement dimensionnées, une souplesse infinie, une incroyable légèreté, un parfum et un goût absolument idéaux. Cette semaine, je vais défier la loi de Murphy sur ma cuisine, selon laquelle la deuxième fois que je fais quelque chose, ça ne marche pas, et je vais essayer d’en refaire une, en espérant être épargnée !

Ingrédients

  • 450 grammes de farine 00 (400, j’ai du en ajouter pour pouvoir travailler la pâte et la détacher de mes mains)
  • 250 (300) grammes de pommes de terre bouillies et écrasées finement
  • 270 grammes d’eau
  • 120 grammes de levain rafraîchi le matin et au moins redoublé
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra + un demi verre pour la surface
  • 2 cuillères à soupe de sel
  • Romarin
  1. 15h00 mettre le levain dans le robot, ajouter l’eau, l’huile, mélanger quelques minutes. Ajouter 400 grammes de farine et travailler encore 2/3 minutes. Quand la pâte commence à apparaître comme une corde ajouter le sel et former une belle boule. Rajouter les pommes de terre écrasées, travailler jusqu’à incorporation complète sans beaucoup travailler pour éviter de ruiner la pâte. Mettre dans un bol huilé sur le fond en repliant quelques fois la pâte sur elle même. Couvrir et laisser pousser pendant, avec ces températures d’été, 3 heures.
  2. 18h00 . Ici ma procédure diffère de celle conseillée dans le groupe qui était de badigeonner d’une mélange d’huile et eau, mettre le romarin et cuire. Moi j’ai détendu la pâte dans une plaque bien huilée, je l’ai encore laissée pousser pendant 2 heures.
  3. 20h00. Chauffer le four 240°. Badigeonner délicatement la surface de la fougasse d’une mélange d’huile, eau, sel. Parsemer de romarin. Cuire pendant 15 minutes sur le fond du four et mettre plus haut pour les derniers 5/10 minutes. Laisser refroidir et goûter, soit seule, soit avec de la charcuterie, elle est absolument divine!!

Cet article, publié dans Apéro, Entrée, Italie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Focaccia rapide au levain et pommes de terre

  1. coucou c’est vraiment une superbe recette et cette mie, un régal, bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.