Focaccia sans pétrissage ou focaccia Locatelli au levain

Je n’ai pas de robot pétrisseur. J’ai un vieux Thermomix TM31 que j’adore et qui va très bien, mais, malheureusement, pas pour pétrir des choses compliquées et qui sont à pétrir beaucoup (il se réchauffe trop) et à…incordare, je ne connais pas le mot français malheureusement et je n’arrive pas à le trouver sur les dictionnaires que j’ai consulté. Vous voyez ce que je veux dire? C’est quand vous pétrissez et à un certain moment la pâte devient comme une espèce de grosse corde élastique…si jamais quelqu’un sait le mot pourriez vous me le dire svp? merci! Bref le Thermomix, quand la pâte commence à « incordare » émet des bruits agonisants et je sais que la dernière fois ces bruits m’ont coûté 200 euros – mais je ne veux pas me plaindre car OUI le Thérmomix c’est un truc très écolo, dure énormément de temp et IL SE RÉPARE!! à différence de toutes autres choses électriques qui nous entourent qu’au premier bruit agonisant sont à jeter, pour lui il suffit d’appeler l’assistance qui s’occupe de tout, le retirer, le délivrer et pazienza si ce n’est pas donné . Donc je disais, je connait maintenant mon chouchou Thermo et donc je commence à pétrir dans son bol, mais pas plus que 40 secondes, juste pour éviter le grand stress du début du pétrissage et après je renverse le tout sur ma planche bien farinée et je fais à la main. Mais il est vraie que plus la préparation est humide, plus cela dévient difficile et fatiguant. Depuis un moment je voyais passer sur différents réseaux sociaux des focacce sans pétrissage que je regardais avec intérêt mais aussi avec suspect. L’autre jour j’ai du préparer une focaccia très vite (vite c’est pour dire, car avec le levain ce n’est jamais vite) et je me suis dite que j’aurai tenté le coup. Il faut dire aussi que j’ai maintenant un stock de farines italiennes qui me rend beaucoup plus courageuse dans les expérimentations avec Gino le levain. J’ai donc pris un de mes précieux paquets de farine Manitoba W400 spécial pizza – je la nomme jusqu’au but, comme les expert.e.s sur les groupes facebook, car cela me donne une espèce de vertige 🙂 – et j’ai exécutée cette fameuse focaccia Locatelli à la lettre en obtenant, je dois le dire, un super super résultats sans aucune fatigue. Une focaccia bien aérée, légère, parfaitement levée et bien cuite. Pourquoi s’appelle-t-elle Locatelli? Du nom de son inventeur, Giorgio Locatelli, apparemment ! Et pour le sans pétrissage ne pensez pas qu’il suffit de mettre les ingrédients dans un bol et voilà le jeu est fait. Il faut quand même travailler un peu pour homogénéiser, mais pas les longs temps qui sont demandés pour d’autres préparations au levain.

 

Ingrédients

  • 500 grammes de farine
  • 400 grammes d’eau (oui oui je sais c’est le marais mais ça marche !!)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra (essayée aussi avec 2 cuillères à soupe de saindoux, mortelle)
  • 100 grammes de levain rafraîchi depuis 2/3 heures  (ça dépend de la température, il doit avoir redoublé son volume après que vous l’avez nourri) le mien il était bien vif!!
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 10 grammes de sel

Pour la déco

  • Tomates, romarin, origan, ce que vous voulez!
  • huile d’olive, sel, eau
  1. Dissoudre le levain dans l’eau, puis ajouter le miel et mélanger doucement.
  2. Versez la farine dans un bol, ajoutez l’huile, le sel et l’eau avec le levain et pétrissez le tout rapidement jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Remettez-le dans le bol et laissez-le lever jusqu’à redoublement, pendant environ 4 heures, vous verrez des grosses boules se former.
  3. Au bout de 4 heures, à l’aide de la spatule, plier la pâte en portefeuille pour deux fois et laisser encore reposer et redoubler (environ 3 heures)
  4. A la fin de ce temps, recouvrez un moule rectangulaire de papier sulfurisé et saupoudrez-le de farine ; versez la pâte dans le moule et laissez reposer pendant vingts minutes environ. Pendant ce temps, préparez une saumure en mélangeant l’huile d’olive extra vierge, l’eau, le sel et les aiguilles de romarin (ou préparez les autres ingrédients que vous voulez utiliser comme déco)
  5. Au bout de 20 minutes, avec les mains grasses, étalez la pâte dans la poêle et laissez-la lever pendant une heure. En attendant, préchauffez le four à 250 degrés. Ensuite, avec les doigts graissés à l’huile, faites des trous dans la pâte et, avec un pinceau, badigeonnez la surface avec de la saumure. remplissez également les trous.
  6. Faites cuire les Focaccia Locatelli pendant environ 20 minutes. Farcir avec ce que vous voulez, du jambon, des légumes, de la mortadella
Cet article, publié dans Apéro, Herbes fines, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Focaccia sans pétrissage ou focaccia Locatelli au levain

  1. J’adore ça la focaccia, merci de ta recette.
    Belle journée à toi.
    Bisous

    Aimé par 2 personnes

  2. francefougere dit :

    Hum, très réussi 🙂 merci pour l’idée et la recette 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.