Soupe de fèves et maltagliati

Le nom soupe ne vous trompe pas, rien de léger et diététique la dedans, cette soupe est, en réalité, un plat complet et elle s’inscrit, plutôt que dans la modernité des régimes hypocaloriques, plutôt dans la tradition fermière d’emmener avec soi une gamelle pour pouvoir tenir toute la journée dans les champs. Par contre elle cale très bien et vous arriverez au repas successif sans avoir minimement faim! Ma soupe en particulier en plus me rend très fière car les fèves étaient à kilomètre moins que zero, étant celles de mon jardin, les maltagliati je les ai faits, dans la meilleure des traditions italiennes, avec les restes de pâtes des raviolis aux fèves d’il y a quelques jours, les oignons sont des oignons nouveaux qui avaient été oubliées au fond du bac à légumes, bref c’est la soupe du recyclage et elle nous a vraiment ravis !

Ingrédients (2 personnes)

  • 1,300 de fèves (environ 300 grammes une fois écossées, encore moins une fois enlevés les pellicules extérieures des fèves)
  • 4 oignons nouveaux
  • 100 grammes de lardons
  • 2 tasses de bouillon de poule
  • un bouquet d’herbes (sauge et romarin)
  • sel et poivre
  • huile d’olive vierge extra
  • 100 grammes de « maltagliati »
  1. Écosser les fèves et les cuire 2 minutes à la vapeur. Les immerger toute de suite dans des l’eau glacée pour arrêter la cuisson et enlever les petites peaux extérieures. Réserver. Vous avez ici une décision à prendre. Si vous aimez les fèves un peu dures vous les mettrez dans la soupe juste en fin de cuisson, pour qu’elles gardent leur craquant. Si non vous les mettez au début mais en fin de cuisson elles seront plutôt devenues une purée et la soupe aura tout autre aspect 😦 moins joli on va dire…
  2. Mettre deux cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra dans une casserole. Couper les oignons en fines lamelles en arrivant jusqu’à assez haut dans la tige. Mettre les oignons à suer dans la casserole avec le bouquet d’herbes. Après quelques minutes ajouter les lardons. Laisser aller jusqu’à quand les lardons seront cuits, déglacer avec un peu de bouillon.
  3. Verser tout le bouillon dans la casserole et laisser bouillir pendant une dizaine de minutes.
  4. Verser les maltagliati (les restes de pâtes faites maisons récupérés des raviolis, par exemples, où si vous n’en avez pas des pâtes de petit format comme par exemples des « ditalini » ou similaire), mettre aussi les fèves dans la casserole.
  5. Ajuster le sel et le poivre, laisser aller 5 minutes encore.
  6. Enlever du feu, mettre dans les assiettes, donner quelques tours de poivre et servir aussitôt.
Cet article, publié dans Italie, Pasta, Plat principal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.