Nodini petits pain cuits à la poêle des Sœurs Simili #Confinement 43

Je vous ai parlé à plusieurs reprises des Sœurs Simili de Bologne : des sœurs boulangères, enseignantes de cuisine, autrices de livres, qui ont géré pendant des années une des plus connues et excellentes boulangeries de Bologne, pas loins de où j’ai habité pendant longtemps. Vous pouvez trouver leurs recettes, partagées sur ce blog ici, ici, ici, ici, ici juste pour vous en donner quelques une, car si vous tapez dans l’onglet de recherche du blog « Simili » il y a pleins de billet dans lesquels j’ai utilisé leurs recettes. Leurs trois livres, en italien et maintenant presque introuvables sont des trésors de conseils et de recettes exceptionnelles qui sont introduites, à chaque fois, par un petit commentaire que, lui seul, vaut l’achat du livre pour sa poésie et sa capacité de nous faire plonger dans l’atmosphère de la recette. Pour ce qui est de ces « nodini » de pâte de pain à l’huile une seule recommandation : attention, ils sont addictifs. En naviguant dans la blogosphère j’ai vu que beaucoup de blogueurs et blogueuses ont préféré les cuire au four. Surtout ne faites pas cela!!! comme Margherita et Valeria l’expliquent dans la recette, les nodini vont un peu se brûler pendant la cuisson à la poêle, et c’est exactement cela qui fait bien leur différence. Même si leur aspect pourrait faire penser aux taralli, que j’ai publié il y a quelques billet,  ils sont radicalement différents. Le résultat, en fin de cuisson, est souple, avec un parfum délicieux de persillade, enrichi justement par cet arôme de pain rôti. Un apéro sans égaux!!! Chez nous ils ont été accompagnés à du houmous et à du caviar d’aubergines, un mariage que, peut être, les sœurs Simili dans leur magasin en centre ville à Bologne dans les années ’80 n’auraient jamais imaginé, mais qui est très bien assorti!

Ingrédients (environ 30 pièces)

Pour les petits pains

  • 500 grammes de farine
  • 250 grammes d’eau
  • 25 grammes de levure boulangère
  • 50 grammes d’huile d’olive
  • 10 grammes de sel

Pour l’assaisonnement

  • 100 grammes d’huile d’olive vierge extra
  • 2 gousses d’ail (hachées si vous ne craignez rien, si non il faut préparer le tout très à l’avance et les mettre juste pour donner de l’arôme à l’assaisonnement et les enlever avant de l’utiliser)
  • 2 piments forts (cela aussi seulement si vous l’aimé)
  • 6 cuillères à soupe de persil haché
  • poivre et sel
  1. Pétrissez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte molle mais lisse. Laissez reposer sous un bol pendant 30-40 minutes. Formez la boule habituelle avec la pâte en repliant les marges vers le centre et en la posant sur le plain de travail pour la faire bien ronde, en la retournant avec vos mains
  2. Pendant ce temps, préparez l’assaisonnement, en mélangeant l’huile avec le persil, les piments hachés et les gousses d’ail écrasées.
  3. Une fois que la pâte a redoublé,  prélever de petites quantités de pâte, faites des bâtonnets d’environ 15 centimètres.  Nouez-les en laissant la partie centrale bien ouverte et placez-les sur une plaque à four, sur du papier sulfurisé. Formez-les tous.
  4. Mettez une poêle antiadhésive sur le feu et, avec du papier de cuisine graissé avec un peu d’huile, frottez la bien le fond. Posez maintenant les petits nœuds et couvrir avec le couvercle. Cuire 4 minutes d’un côté puis 4 de l’autre. Vous n’avez pas à vous inquiéter s’ils noircissent un peu, c’est bien leur particularité et c’est exactement cela qui fait leur bonté! Utilisez au debut, pour bien chauffer la poêle le grand feu et transférez ensuite le tout sur le feu moyen. N’ouvrez surtout pas le couvercle pendant la cuisson. C’est essentiel que la vapeur formée avec la chaleur reste à l’intérieur de la poêle pour favoriser la pousse des petits nœuds pendant la cuisson.
  5. Versez l’huile aromatisée dans un plat et passez les nœuds, fraîchement cuits, à l’aide de deux cuillères en bois ou de spatules, tournez-les plusieurs fois, égouttez-les bien et mettez-les sur du papier de cuisson.
  6. Procédez à la cuisson en deux ou trois étapes, en aromatisant tous les nœuds.

 

Cet article, publié dans Apéro, Herbes fines, Italie, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Nodini petits pain cuits à la poêle des Sœurs Simili #Confinement 43

  1. Une bonne idée !
    Merci de ce bon partage… 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Matthieu Daum dit :

    Ce fut délicieux! Par contre, l’ail étant au cœur de l’expérience, soyez sûrs que vous n’avez pas de rdv importants le lendemain! Ceci dit, en ces temps de confinement, Zoom ou Skype sauront vous aider -:)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.