Maquereau mariné au four #Confinement 35

Argh vacances finies, retour de l’école à la maison. Il faut dire que j’ai mis un temps fou à comprendre le système scolaire français. En Italie les primaires c’est 1, 2 jusqu’à 5, après le collège c’est 1, 2, 3 et le lycée on revient à 1, 2 jusqu’à 5. Avec la première fille je n’ai même pas essayé d’interpreter les sigles CM etc., je me suis arrêtée au CP, en devenant sa honte quand je parlais avec les autres mamans et les maîtres et maîtresses et je ne savais jamais dire quelle classe elle fréquentait en plus de ne jamais avoir bien compris la raison pour la quelle on fait le compte à rebours.  Avec la deuxième j’ai fait quelques efforts et au moins j’ai appris que CM ça veut dire Cours Moyen, en abandonnant le jeux,  par contre, sur la numérotation des courses et la section. Depuis plus d’un mois je me retrouve complètement démunie face à l’interpretation des textes, la grammaire, les verbs, l’orthographe (comme une personne qui est assez assidue dans les commentaires du blog me le fait noter fréquemment, l’orthographie française demeure pour moi assez mystérieuse), l’analyse de la phrase etc etc. Je suis perdue face à l’histoire de France, à Napoléon, au rôle de la France pendant la Grande Guerre car tout cela je l’ai étudié pour ce qui est de l’autre côté des Alpes…Encore les maths ça va, mais la aussi…oui les études de fonction, oui les équations, les logarithmes,  les intégraux, mais quand on commence avec les trains, les vitesses, et combien de temps ils mettent à se dépasser étant partis l’un avec dix minutes de retard et l’autre en avance, ben la je donne ma langue au chat et je prétexte des urgents rendez vous de travail pour éviter la question qui dérange « maman pourrais-tu m’aider à comprendre? » Mon admiration pour les enseignant.e.s de primaire qui, déjà doivent apprendre aux enfants l’écriture – comment elles réussissent à cette tâche ça restera toujours un mystère – mais aussi la logique, le maths, comment penser, l’analyse grammaticale etc, est de plus en plus grande. De tout en plus qu’elles vont prendre les risques, si l’école va vraiment recommencer après le 11 mai, de s’exposer d’une façon massive au contagion. J’envie mes parents, qui n’ont jamais du (voulu) répondre à mes questions, m’aider, se mêler de mes devoirs, sauf quelques fois me rappeler de les faire, et encore, ni trop s’occuper de moi ou de mon frère, dans un temps où pour les enfants c’était plutôt la débrouille 🙂 !

La recette d’aujourd’hui est un poisson qui est injustement considéré de deuxième catégorie et que moi je trouve très savoureux. Oui c’est vrai, les arrêtes sont difficiles à éliminer complètement quand on l’éventre pour en faire des filets, donc il est facile qu’on se le retrouve dans l’assiette, il faut juste faire attention à ne pas les avaler. Mais ce petit stress – surtout ne pas aller à l’hôpital avec une arrête dans la gorge en ce moment! – est bien récompensé par la saveur excellente, sa chair ferme, et riche de bonnes graisses.

Ingrédients (pour 2)

  • 2 beaux maquereaux
  • un demi citron coupé en rondelles
  • une poignée de câpres
  • quelques feuilles d’origan
  • quelques feuilles de melisse citronnée
  • quelques brins de romarin
  • grains de poivre noir
  • sel
  • huile d’olive vierge extra
  1. Deux heures avant de le cuire mettre les maquereaux dans leur plat à four, les arroser d’huile d’olive en les retournant pour qu’il soit partout. Poser sur la surface les rondelles de citron, éparpiller les câpres, les herbes, les grains de poivre, saler
  2. Allumer le four 180°
  3. Laisser cuire pendant 9/10 minutes, retirer du four et servir aussitôt. Bien sur si vous avez un barbecue le poisson sera encore meilleur!
Cet article, publié dans Plat principal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.