Crescionda, ou le gâteau magique de Spoleto aux amaretti

Ce délicieux gâteau fait partie de la tradition de carnaval de Spoleto et a la particularité de rentrer dans le four étant un et en sortir en étant trois…rien à faire avec la Trinité par contre, il s’agit juste du même effet qui fait que le fameux « gâteau magique »,  qui était très présent jusqu’à il y a quelque temps sur la toile, se divise en trois couches qui ont un aspect et une saveur très différentes: une couche plus « briochée », une plus à la consistance de crème pâtissière et enfin une qui semble plutôt un flan. Le gâteau magique je ne l’aime pas du tout…j’en ai jamais mangé un qui me convient en fait…en particulier la couche « flan » je ne peux pas m’empêcher de penser qu’elle ne semble pas complètement cuite et je la trouve gommeuse. Ce gâteau par contre vous verrez donne vraiment l’impression d’avoir été cuit en trois temps et sa saveur est délicieuse!

Ingrédients 

  • 4 oeufs
  • 200 grammes d’amaretti
  • 1/2 litre de lait
  • 1 petit verre de liqueur amaretto di Saronno
  • 100 grammes de chocolat noir 70%
  • 100 grammes de sucre
  • 50 grammes farine
  • zestes d’un citron
  1. Allumer le four 180°.
  2. Hacher les amaretti pour les réduire en poudre
  3. Diviser les jaunes et les blancs d’oeufs. Monter les blanches en neige bien ferme et réserver. Monter ensuite les jaunes avec le sucre jusqu’à obtenir le redoublement.
  4. Ajouter le chocolat haché finement, le lait, la liqueur amaretto et la farine par petites quantités.
  5. Rajouter très délicatement les blanches en neige, en évitant qu’ils ne se démontent. Ce que vous obtiendrez sera assez liquide. Rajouter les zestes de citron.
  6. Mettre le tout dans un moule normal pas de charnière ni de fond détaché!!! si non tout va s’en fuir :-).
  7. Mettre à cuir pendant 60 minutes. Attendre au moins 10 minutes avant de le démouler. Parsemer de sucre glace avant de servir.
Publicités
Cet article, publié dans Dessert, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Crescionda, ou le gâteau magique de Spoleto aux amaretti

  1. anne dit :

    Je regrette de voir que ce cahier de recettes est maintenant soutenu par des publicités. J’aimais lire cette page de cuisine italienne, inventive, pleine de de parfums et de couleurs. Des recettes élaborées le plus souvent avec des produits faciles à trouver et bon marché et rédigées avec spontanéité et humour. La liberté de ton ne s’achète pas…

    Aimé par 1 personne

    • silviagollini dit :

      Je sais c’est triste et en plus ça se fait à mon insu…c’est le ‘succès’ et le fait que si je veux empêcher la pub je doit payer pour le nom…je suis désolée car moi aussi je suis pour le don et le partage en gratuité totale

      J'aime

    • silviagollini dit :

      Je penses que je vais quand même investir un peu d’argent pour enlever les pubs car en plus souvent les produits risquent de n’être pas du tout en ligne avec le développement durable et l’ethique amapienne qui me tient à coeur

      J'aime

    • silviagollini dit :

      Merci de ton retour sincère et d’avoir mis des mots sur quelque chose qui me traversait depuis un moment en allant sur le blog en déconnexion 🤗

      J'aime

  2. roijoyeux dit :

    on dit « monter le blancs en neige » …

    tu as pris un moule de quelles dimensions ?

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.