Les biscuits de la joie de Hildegarde de Bingen et les petits scouts

Problème : un group de tout petits scouts (pour la précision de farfadets) à animer pendant un après midi. Un imaginaire lié au Moyen Age (chevaliers, dames et toute la panoplie) et une activité autour de la cuisine de prévu. C’est en partant de ce scénario que je suis allée à la recherche d’idées et que je me suis souvenue, en chemin, de Sainte Hildegarde. J’avais un vague souvenir de l’avoir vue citée en lien avec la farine de petite épeautre et s’est comme ça que je suis tombée sur la recette ancestrale de ces biscuits, simples, artisanaux, sains et parfaits pour faire passer un après midi de joie à six paires de petites mains dans la farine. Hildegarde de Bingen, soeur de l’ordre de Bénédicte, était une femme très polyédrique : musicienne, guérisseuse, naturaliste, poète, philosophe et aussi elle nous a laissé des très bonnes recettes. Elle avait déjàà découvert la nourriture naturelle et les bienfaits de la farine de petit épeautre qui est présente dans nos paniers et qui, avec ses nuances noisettées, donne un goût unique à ces biscuits. Un bon miel fait le reste. J’ai utilisé celui d’un copain italien, produit à base de fleurs d’acacia et après un moment de travail des petits la maison a été remplie d’odeurs et d’arômes de Noël, grâce aussi aux épices variées qui sont rentrées dans les biscuits. Une super activité pre-festivités pour les enfants et un très bon petit déj pour ceux qui ont reçu les biscuits, l’idée étant d’en faire des sachets à donner aux personnes autour d’eux qui ont besoin de joie…mais est-ce qu’il y a quelqu’un qui n’en a pas besoin?

 

Ingrédients (une soixantaine de biscuits)

  • 180 grammes de beurre
  • 140 grammes de cassonade
  • 70 grammes de miel (pour moi acacia)
  • 3 jaunes d’œufs
  • 500 grammes de farine de petit épeautre bio
  • 20 grammes d’épices (cannelle, clou de girofle, un peu de noix de muscade…les épices de Noël en général iront très bien)
  1. Dans un saladier, mélanger épices et farine.
  2. Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole, puis y ajouter le sucre et le miel. Retirer la casserole du feu et ajouter les jaunes d’œuf en fouettant. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte de couleur unie.
  3. Verser le contenu de la casserole dans le saladier avec la farine épicée, puis mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte qui se détache du bord du saladier. Si la pâte colle encore, ajouter un peu de farine.
  4. Préchauffer le four à 180°C.
  5. Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte en une galette de 3 à 4 mm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  6. Découper des morceaux dans la pâte à l’aide des emporte pièces et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Récupérer les chutes pour former une nouvelle boule, et recommencer de même, étalage et découpe, jusqu’à utilisation de toute la pâte.
  7. Enfourner pendant exactement 13 min et sortir les biscuits du four à la fin du temps de cuisson. Ils sont encore un peu tendres et vont durcir en refroidissant.
  8. Empêcher les enfants de le manger tous, en se procurant, oui, beaucoup de joie mais en oubliant leurs devoirs de petits scouts 😉

Recette trouvée sur http://www.cuisine-libre.fr/biscuits-de-la-joie

 

Publicités
Cet article a été publié dans Biscuits. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Les biscuits de la joie de Hildegarde de Bingen et les petits scouts

  1. roijoyeux dit :

    Belle idée d’activité et résultat très mignon bravo à toi et aux enfants 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : L’incroyable modernité d’Hildegarde de Bingen | L'actualité de Lunesoleil

  3. ecceamor dit :

    Je craque pour vos trop mignons petits biscuits maison Sivia ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s