Street food à Prague : Trdlo ou trdelnik, la brioche roulée qu’on mange en se promenant

Depuis ce printemps je suis complètement tombée amoureuse de l’Europe de l’Est. J’ai eu l’occasion de participer à un projet qui m’a emmenée à visiter beaucoup de pays et déjà la première découverte c’est que on ne peut pas les appeler génériquement « Europe de l’Est » (comme on peut pas nous appeler d’une façon non différenciée « Europe de l’Ouest » ou « Europe du Sud ») car, comme on pouvait s’y attendre, chaque pays est énormément différent quant à histoire, traditions, politique, économie et, bien sur, cuisine. Pendant les journées j’attendais le moment de la fin du boulot pour aller me promener dans les rues de toutes les villes où j’ai travaillé et en tirer ce sentiment de découverte, d’aventure, d’inconnu, de pouvoir me perdre et me retrouver, qui est pour moi, très proche de la liberté. J’ai fait pleines de découvertes humaines et culinaires…C’est avec un grand plaisir donc que j’ai visité Prague cet automne, cette fois avec la famille. En voyageant pendant les vacances, par contre, on prend très vite le rang de touriste et ça n’est pas parfois facile ni plaisant de se confondre avec le fleuve des gens sur le pont Charles, la plus part ne regardant rien si non l’objectif de son portable pour se prendre un selfie. Il y a quelques années j’ai lu une affiche anglaise très frappante qui récitait « You’re not stuck in the traffic, you’re the traffic »…donc pendant toute la vacance je n’ai pas cessé de me dire que je n’avais pas le droit de me sentir ennuyée ou dérangée par cette masse de touristes, car moi j’en étais une exactement comme tous les autres. Et donc, comme tous les touristes à Prague nous sommes allés à la recherche du trdlo parfait.

trdlo-prague

Le trdlo ou tredlnik c’est cette brioche en forme de cheminée, cuite sur la braise, enroulée dans du sucre, des noix et aromatisée à la cannelle qu’on mange partout (ou bien que tous les touristes mangent partout) à Prague..on reconnaît  les magasins à l’odeur délicieux  de vanille, de fleurs d’oranger et de cannelle qu’on peut sentir de loin; mes filles ont appris à le reconnaître très vite avec son annonce d’un goûter spécial, étonnant et nouveau. A Prague on les remplit de Nutella, ou de glace, ou de glace et fruits…j’en ai vus aussi des versions salées (et je suis en train de réfléchir à en faire une version avec de la pâte à pizza, je vous dirais les résultats). Depuis notre retour mes filles m’en demandent et je me suis mise tout de suite à la recherche de solutions pour les faire. C’est sur Etsy que j’ai trouvé l’outil (comme vous verrez efficace à moitié seulement) et la recette qui va avec. Et dès que j’ai eu un moment j’ai essayé de les reproduire, avec grand enthousiasme de mes filles qui m’ont gratifiée avec un « Maman ils sont pareils!!! » pendant un grand goûter avec copines. Et maintenant je vais vous raconter comment je les ai faits…

trdlo-ou-trdlenik

Street food à Prague : Trdlo ou trdelnik, la brioche roulée qu’on mange en se promenant

Ingrédients (16 trdlo)

  • 25 grammes de levure boulangère
  • 30 centilitres de lait
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 500 grammes de farine de l’AMAP T65
  • 2 oeufs
  • 2 jaunes d’œuf
  • 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel
  • 80 grammes de beurre
  • 8 cuillères à soupe de sucre mélangées à 4 cuillères à soupe d’amandes hachées plus cannelle pour y enrouler les trdlo avant de les cuire
  1. Faire la pâte. Prendre 10 centilitres de lait (à température ambiante), y dissoudre la levure avec juste une pincée de sucre et laisser « faire les boules » pendant une dizaine de minutes (la levure commence à travailler). Ajouter les œufs, les jaunes, le reste du lait, l’eau de fleurs d’oranger la farine, le sucre, le sel, commencer à travailler pour bien mélanger les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Je l’ai fait à la machine, quand elle sort elle doit « faire des cordes », vous verrez bien à quoi ça correspond .
  2. Poser la pâte sur un plan de travail et la baisser en carré, mettre le beurre en petits morceaux sur toute la surface et replier en trois en portefeuille (comme pour faire une pâte feuilletée). Baisser à l’aide du rouleau. Réplier en trois et répéter l’opération trois fois. Si jamais la pâte colle trop ajouter un petit peu de farine. Finie cette opération mettre la pâte à reposer et la laisser doubler (environ 50 minutes) pour moi vu le froid ça c’est passé à côté du radiateur.
  3. Allumer le four 200°
  4. Prendre maintenant la pâte la baisser avec le rouleau à une hauteur d’environ 1 centimètre.
  5. Couper des ficelles. Prendre l’outil pour trdlo bien badigeonné de beurre (ou une canette enroulée de papier d’alu beurré) et rouler autour les ficelles de pâte. Rouler l’outil légèrement pour égaliser la pâte.trdlo-2
  6. mélanger le sucre, les amandes et, si vous voulez, la cannelle (moi je l’ai ajoutée seulement sur la moitié de mes trdlo)
  7. Badigeonner légèrement de beurre et rouler dans le mélange sucre et amandes avant de mettre à cuire. A la fin je n’ai pas utilisé la base de mon outil (en aluminium, vous pouvez la voir en photo) mais j’ai suspendu mes trdlo dans un plat à fourtrdlo-3trdlo-outil
  8. Mettre à cuire pendant 15 minutes environ, en les retournant pour qu’ils soient bien cuits sur toutes les cotés au moins 3 fois.trdlo-4
  9. Une fois cuits enlever du four et de l’outil tout de suite, avant que le beurre ne se solidifie. Couper chaque trdlo à moitié.trdlo-6
  10. Consommer comme vous voulez. Les filles ont refait le goûter pragueise avec beaucoup de Nutella.

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Gouter, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Street food à Prague : Trdlo ou trdelnik, la brioche roulée qu’on mange en se promenant

  1. on dirait une sorte de croissant creux. Cela a l’air délicieux ! Bravo pour cette découverte.

  2. ecceamor dit :

    Découverte pour moi aussi, merci ! Oh la la, comme tout cela a l’air croustillant et succulent ! 😉

  3. Ravioli Man dit :

    Délicieux! Une boutique en propose à Bordeaux, à l’angle Cours Victor Hugo et rue du pas St Georges… Quelle chanceux ces bordelais!

  4. My childhood food from Europe:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s