Sponge cake (Ciambellone) à la carotte cuit sur le gaz avec Versilia

Voici la recette du gâteau que quelques amapiens courageux ont pu goûter pendant le dimanche à la ferme pour le désherbage et la mise à l’abri des légumes d’hiver. Ce que j’ai toujours très apprécié du système en AMAP c’est la chose qui le différencie, par exemples, d’un simple groupe d’achat, c’est à dire la solidarité, le partage du risque et la co-participation à l’obtention du résultat dans laquelle les amapiens s’engagent. Pour qu’il y ait de cela il faut qu’il y ait un vrai lien entre les amapiens, qui fait qu’ils seront contents, par exemples, de se lever tôt le dimanche matin, prendre leur voiture (co-voiturer à l’occurrence), faire quelques kilomètres pour arriver à la ferme et passer leurs dimanches en tirant sur des mauvaises herbes, où qu’ils iront aider à décharger le camion avant la distribution, où même qui s’engageront pour aider à préparer les paniers, peser les légumes etc. La motivation vient de plusieurs sources : un idéal de consommation différente, locale et durable, la volonté de contribuer au développement d’une agriculture sur petite échelle, le lien de partenariat avec le producteur, un idéal de système économique non basé sur le capitalisme, un désir de citoyenneté et de lien avec son territoire et avec la communauté amapienne aussi…

Ma contribution à mon Amap est toujours passée par la cuisine…j’ai un peu honte de le dire mais j’ai toujours laissé fournir le travail à la campagne au reste de ma famille. Déjà pour moi, qui suis très « citadine », il a été un assez grand choc le déménagement en banlieue…j’adore Fontainebleau mais chaque fois que je me promène à Paris je me rends compte de combien me manque de flâner dans ses rues…je flâne aussi dans la foret ou dans le parc du Château mais disons que ce n’est pas la même chose et que de temps en temps j’ai besoin de mon oxygène de béton parisien. Et après un petit moment à la campagne j’ai l’impression d’être en trop. Donc en partant de ces conditions je me suis rendue compte bien tôt que d’aller travailler à la campagne n’était pas trop pour moi…mais comment contribuer quand même? Je me suis dite que j’aurais fait sentir ma présence au travers de quelque chose qui me plaît beaucoup et qui m’amuse, c’est à dire, la cuisine 🙂 en mettant à jour (presque) régulièrement ce blog avec mes idées de préparation des légumes du panier et en envoyant régulièrement des plats dans les occasions conviviales de l’Amap. Ce gâteau est réalisé à base de produits de l’Amap: le carottes et les farines d’Anne et Florian, les œufs de JB et le reste que j’ai ajouté est bio. Il y a aussi une version « sans gluten » (je mettrais les doses entre parenthèses à côté) qui le rend encore plus léger. La farine de sarrasin lui donne une saveur assez « terrienne », c’est pour cela que je n’ai pas mis les traditionnelles épices à gâteau de carottes, mais n’hésitez pas à en mettre si vous pensez qu’il sera encore meilleur. Quant à la cuisson, pour moi c’est sur le gaz mais la aussi vous pourriez très bien le cuire au four, pendant environ 55 minutes, sans que la qualité finale ait des dramatiques changements.

carrot-cake

Ciambellone à la carotte cuit sur le gaz

carrot-cake-1

Ingrédients (16 personnes)

  • 180 grammes de farine de sarrasin complète
  • 250 grammes de farine T65 (ou 270 grammes de farine de riz si vous voulez la version sans gluten)
  • 100 grammes de farine d’amande
  • 300 grammes de sucre roux
  • 2 gousses de vanille
  • 6 œufs moyens
  • 120 ml d’huile de tournesol
  • 400 grammes de carottes (après nettoyage)
  • zestes et jus d’un citron
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Glaçage

  • 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • 150 grammes de sucre glace
  1. Mélanger au mixeur la farine d’amande avec deux grandes cuillères de sucre roux enlevées de la quantité totale et les graines des deux gousses de vanille. . Ajouter les carottes et les hacher finement. Réserver.
  2. Dans un grand bol et à l’aide d’un batteur électrique battre les œufs et le sucre pendant 8 minutes (elles doivent devenir très mousseuses et très solides). Ajouter l’huile de tournesol, le jus et les zestes du citron, le mélange du mixeur et bien mélanger la préparation à l’aide d’une cuillère en bois. Ajouter la levure chimique et le sel et bien mélanger.
  3. Ajouter petit à petit les farines en les passant au tamis en obtenant un mélange lisse et homogène.
  4. Beurrer et fariner le moule « Versilia » (pour plus de précision sur son utilisation voir mon billet ici).
  5. Verser le mélange dans le « fornetto Versilia », poser la base sur le feu le plus petit avec un peu d’eau, mettre le « fornetto » sur le feu et cuire d’abord pendant 5 minutes à feu vif et après pendant 70 minutes à feu très bas. Avant de retirer du feu (mais pas avant au moins une heure du début de la cuisson) faire la preuve avec un couteau pour voir si le gâteau est cuit (le couteau doit ressortir propre)
  6. Attendre que le gâteau ait refroidi (au moins une dizaine de minutes), le démouler sur une grille et le laisser complètement refroidir.
  7. Préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace avec le jus de citron et en obtenant une pâte homogène.
  8. Laisser couler le glaçage sur le gâteau. Attendre la solidification du glaçage et servir le gâteau.
Publicités
Cet article, publié dans Dessert, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Sponge cake (Ciambellone) à la carotte cuit sur le gaz avec Versilia

  1. Domi dit :

    Et si o n n’a pas ce fameux moule spécial??? Silvia: comment faire? au four qd même avec un bol d’eau à côté pour le rendre moelleux, ou… ça n’est pas possible du tout?!!

    Autre question! on a pu goûté une super pâte levée que tu avais offerte lors d’une distrib à l’AMAP il y a 15 j -> la recette??!!

    Bisous;-)

    • silviagollini dit :

      Coucou Dominique je t’avais repondu de la creperie et j’ai l’impression que le mex n’est pas parti. Alors tu peux très très bien faire la même chose en utilisant une moule à sponge cake au four (oui un verre d’eau donnera plus d’humidité), c’est juste que depuis que j’ai cette Versilia je m’amuse énormément à faire des expériences et j’adore quand je découvre que ca a marché (bon pas toutes les fois). La fougasse aux olives que tu as gouté c’est tout simplement la recette de la « focaccia » (tu en trouves beaucoup sur le blog) avec deux pousses, la première en bol pour redoubler, la deuxième dans la plaque encore une fois pour redoubler. c’est pour ca qu’elle était si aérée! n’hésite pas à m’appeler si tu veux qu’on en fasse une ensemble un de ces quatre bisous!

  2. ecceamor dit :

    Merci Silvia de nous éclairer sur le bel engagement des amapiens, je découvre en fait l’AMAP grâce à vous. Ce dessert original (sans cuisson au four !) est parfait pour la saison, j’ai bien envie de le tester ce week-end. Merci pour cette recette ! Et comme je souris à votre expression « besoin de mon oxygène de béton parisien », je suis comme cela aussi, j’aime la ville ! ❤

    • silviagollini dit :

      🙂 Nathalie je suis sure que vous aimeriez beaucoup l’Amap, c’est une très belle démarche de solidarité et de liens avec la terre et entre les personnes . En lisant l’extraordinaire encyclique de Francesco « Laudato si' » je me suis souvent dite que l’esprit amapien correspond beaucoup à ce que lui souhaite pour les chrétiens dans leur rapport à la terre

      • ecceamor dit :

        Magnifique Silvia, vous ouvrez des perspectives ! Je vais m’y intéresser de plus près, grâce à vous. Et je suis sûre que beaucoup de chrétiens ne connaissent pas la démarche et seraient heureux de la connaître ! 🙂

  3. comme il est beau ce gateau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s