Coquilles St. Jacques et jambon San Daniele sur purée de topinambours

Entrée simple, légère, agréable qui met vraiment en valeur les St. Jacques. Je voie déjà le petit sourire pour les effets collatéraux des topinambours : pour les prévenir j’ai trompé les délicieux mais dangereux légumes longuement dans de l’eau froide dans laquelle j’avais dissout du bicarbonate de soude. Non je ne peux pas dire que c’est gagné, l’expérience scientifique a marché seulement pour la moitié de la famille, l’autre se plaignant, malgré l’astuce, de tout ce que tout le monde sait à propos de l’après-topinambours…apparemment, plus on en mange, moins on souffre, bien encourageant pour la consommation de ce légume qui contient plein de substances qui aident à se protéger d’une série de cancer, y compris celui du colon.

Crème de topinambours St jacques et jambon1

 Coquilles St. Jacques et jambon San Daniele sur purée de topinambours

Ingrédients (4 personnes)

  • 12 coquilles St. Jacques (avec ou sans corail, comme vous les préférez)
  • 1 kilo de topinambours
  • 4 tranches de jambon St. Daniele
  • huile d’olive vierge extra de bonne qualité
  • beurre
  • sel et poivre du moulin
  1. Faire cuire les topinambours à la vapeur, après les avoir trempés environ 30 minutes dans des l’eau additionnée avec une cuillère à souper de bicarbonate de soude,  pendant environ 25 minutes (ils doivent être souples en fin de cuisson). Les éplucher, les écraser à la fourchette en les mélangeant avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive et régler le sel et le poivre. Réserver au chaud.
  2. Mettre une noix de beurre dans une poêle, le faire brunir (beurre noisette) et y faire cuir les noix de St. Jacques environ 2 minutes par part. Enlever de la poêle et réserver au chaud.
  3. Mettre les tranches de jambon à rôtir dans une poêle sans matière graisse jusqu’à quand elles seront devenues croquantes.
  4. Composer les assiettes. Mettre sur le fond quelques cuillères à soupe de crème de topinambour, poser dans chaque assiette trois coquilles St. Jacques, finir avec une tranche de jambon craquant. Parsemer les coquilles de cristaux de sel, l’assiette de quelques tours de moulin de poivre et servir aussitôt.
Publicités
Cet article, publié dans Entrée, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s