Jacques et la rhubarbe magique : Gâteau à la rhubarbe et farine de mais

Au début du printemps nous avons planté de la semence de rhubarbe au fond du jardin. En lisant des informations sur la vie de cette plante nous avons appris que, surtout la première année, il faut la laisser tranquille pour lui permettre de se développer pleinement. Notre jardin est le stéréotype du jardin babacoolécolopeaceandlove, c’est à dire 1) bien sur pas des machins trucs chimiques pour traiter et archi-bien-sur pas des fertilisants 2) il est laissé le plus que possible à l’état sauvage pour qu’il puisse fonctionner sur des principes de permaculture (voir Matthieu si vous ne savez pas ce que c’est, moi non plus, ça fait des années que je cherche de faire semblant que j’ai compris comment ça marche mais ne le lui dit pas) 3) encore, Matthieu applique des principes de biodynamique. Donc, les plantes qu’on sème, en cherchant de le faire à la bonne lune etc., doivent se débrouiller un petit peu toutes seules pour pousser et si elles ne poussent pas, bon tant pis, ça veut dire que elles n’ont pas aimé de grandir au jardin. Par nous, le maximum auquel elles peuvent s’attendre, c’est un bâton pour les soutenir, comme les tomates ou les framboises et, de temps en temps, un seau de compost. Donc, en revenant à notre plante de rhubarbe, sa situation a été pareille à celle des autres (on ne fait pas de préférences, système équitable !). Mais voila que la petite s’est mise à pousser, pousser, pousser, on aurait dit Jacques et l’Haricot magiques…jusqu’à quand, en nous regardant dans les yeux comme tous parents préoccupés de leur créature, nous avons commencé à nous interroger : « faudra-t-il la couper? est-elle précoce? ». Bref un jour nous avons décidé que, complice le temp automnale et la tristesse de la rentrée, nous avions besoin d’un bon « comfort food » et nous avons regardé notre énorme rhubarbe du jardin, en nous disant que, de toute façon, elle était en train de prendre trop d’espace et nous lui avons coupé une dizaine d’énormes branches. Une partie a très vite été transformée dans un crumble incroyablement bon (ici le lien, si vous êtes fana du crumble, celui la est un des meilleurs que j’ai jamais mangé de ma vie!!!) et l’autre je vous la raconte par la suite. Deux façons très différentes et très réconfortantes toutes les deux, le gâteau exprimant tout son potentiel avec une grande tasse de lait, le soir, à la place du dîner, pour se consoler de la fin de l’été avec quelque chose de jaune qui nous rappelle le soleil…

gateau rhubarbe et polenta

Gâteau à la rhubarbe et farine de mais

Ingrédients (6/8 personnes)

  • 150 grammes de beurre mou
  • 120 grammes de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 40 grammes de farine de mais
  • 3 œufs
  • 220 grammes de sucre
  • une gousse de vanille
  • 800 grammes de rhubarbe
  • 1 pincée de sel

Épluchez la rhubarbe et coupez-la en morceaux d’environ 1,5 centimètre (sans l’éplucher). Faites chauffer 50 grammes de beurre dans une poêle, ajouter 100 grammes de sucre avec 1 cuillère à soupe d’eau. Portez à ébullition et ajoutez la rhubarbe en la faisant revenir pendant 2/3 minutes, sans la défaire. Ranger les morceaux de rhubarbe au fond d’un moule revêtu de papier cuisson. Allumer le four 180°. Fouetter 100 grammes de beurre et 120 grammes de sucre. Ajoutez les grains de la gousse de vanille, les jaunes d’œufs un à un. Incorporer les deux farines, précédemment tamisées avec la levure et le sel. Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement. Mettre la préparation dans le moule en la laissant couler sur la rhubarbe, lisser et mettre au four pendant 40/45 minutes. Faire le test de cuisson, sortir du four et laisser reposer 10 minutes avant de démouler. Couper en petits carreaux et servir avec une compote de fraise, ou de pommes, ou avec un yaourt.

Advertisements
Cet article, publié dans Dessert, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s