Les beignets de fleurs de courgette de Jean-Philippe (et son sous-chef Pierre-Octave)

Le marché d’Apt est un joli marché provençal. Je suis consciente que, comme beaucoup de marchés de Provence, il a tendance a devenir de plus en plus carte postale et moins vraie marché. Ce que j’aime beaucoup est sa variété, la quantité des différents produits et le fait qu’il se compose comme un puzzle de différentes âmes : il y a la partie « souvenir de Provence » autour de la place principale d’Apt, pleine de savons, d’huile, de lavande mais où il y a aussi un monsieur que j’aime beaucoup qui vend du petit épeautre, il y a la partie « baba-cool » plus haut sur la droite aux odeurs de patchouli et sandale, il y a la partie « fruits et légumes bonne marché » sur la place en haut de la ville avec ses vendeurs qui crient leurs marchandises et enfin, en redescendant, il y a la partie « bobos du 11me » avec les produits bio-chic et les écharpes en cachemire. Mais pour bien visiter le marché il faut vraiment se lever très très tôt : après 10 heures la chaleur de la Provence ajoutée à la foule qui commence à arriver rend l’expérience du marché vraiment désagréable et l’envie n’est que de fuir au plus vite des ruelles dans lesquelles on n’arrive plus à bouger. Samedi matin très tot nous nous sommes donc rendus au marché d’Apt avec une couple d’amis qui étaient venu nous voir et leurs enfants. Et c’est la que nous avons repérés les fleurs de courgette, bien visibles parmi les autres taches de couleurs des légumes d’été. Les fleurs ont donc atterris dans notre cuisine et le chef Jean-Philippe, avec son sous-chef Pierre-Octave de 10 ans, ont préparé cet amuse-bouche que tout le monde a bien aimé, même ces qui, entre les plus petits, ne sont pas fan des courgettes. La friture est légère, aérée et croquante ; ils peuvent être servis en apéro (mais il faut qu’ils soient bien chauds) où en accompagnement par exemple à un rôti de bœuf. Attention, il n’y en aura jamais assez pour que tout le monde soit content :-).

Jean Philippe coupe les fleurs de courgette

Les beignets de fleurs de courgette de Jean-Philippe (et son sous-chef Pierre-Octave)

Beignets de courgette

Ingrédients (environ 6 personnes)

  • une douzaine de fleurs de courgette
  • 80 grammes de farine
  • 15 cl de lait
  • 1 œuf
  • quelques feuilles de basilic frais
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • huile de friture

Enlever des fleurs toutes parties vertes et rugueuses si les fleurs sont mâles et en utilisant la fleur en dessous de la petite courgette si les fleurs sont femelles. Eviter si possible de laver les fleurs pour ne pas avoir de l’eau dans la l’huile de friture. Couper les fleurs en deux et ôter les pistils. Dans un bol mélanger la farine, le lait, le jaune d’oeuf, l’huile d’olive, le basilic coupé aux ciseaux en petits morceaux et le sel. Monter le blanc d’œuf en neige et l’incorporer doucement dans le bol. Dans une poêle faire chauffer l’huile de friture sans rejoindre le point de fumé. Tremper chaque fleur dans le bol et le plonger, pour le dorer, en le retournant des deux cotés. Servir bien chaud.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s