Pampapato : gâteau de Noel au chocolat et épices de la ville de Ferrare

Je suis très fière d’avoir fait cela. Déjà parce que c’est un de mes gâteau de Noel Italiens préféré. Après parce que, sans être très difficile à faire, il n’est pas non plus facile. Et encore parce que ça faisait quelques années que je me disais que j’aurais voulu fabriquer moi même des cadeaux de Noel mais je n’avais toujours pas trouvé le temps. Mais cette année, malgré la course à finir les projets clients avant les fêtes, malgré l’accumulation des petites- choses-non-urgentes-mais-qui-le-sont-devenu sur le bureau de mon ordi et malgré la grippe j’ai enfin réussi. Il faut dire aussi que une grande partie du mérite est à attribuer à mon copain Alessandro qui m’a fait découvrir le site de Gata da Plar  (traduction dialecte-français = problème assez grave duquel personne veut, bon plus ou moins mais peut être Gata en personne ou Agnese passeront par ici et donneront leur avis) et sa belle recette, qui m’a tout de suite convaincue. Elle raconte que sa mère réalisait cela pour les fêtes de l’école en énorme quantité, et qu’elle avait obtenu la recette « secrète » d’une grande pâtisserie de Ferrare. Bref c’est avec une grande satisfaction que je vous présente mon oeuvre!! PS. Avant de vous mettre dans l’emprise je vous met en garde : Gata a raison de dire que la préparation de cette recette valide le crédit pour au moins 3 séance de gym. Après aucun sens de culpabilité en consommant le Pampapato!

Pampapato finitoPampapato 1

Pampapato de Ferrare

Ingrédients (pour 8 Pampapati d’environ 300 grammes chacun)

  • 200 grammes d’amandes sans peaux
  • 200 grammes de cèdre confit
  • 100 grammes de pignons de pin
  • 200 grammes de cacao sucré en poudre
  • 100 grammes de cacao amère en poudre
  • 500 grammes de sucre semoule
  • 700 grammes de farine type 00
  • 300 grammes de marsala classique (ma seule variation à la recette, j’ai mis du porto)
  • 100 grammes d’eau
  • 1 tasse à café de café ristretto
  • 2 cuillères à soupe bien remplis de cannelle en poudre
  • 3 clous de girofle

Pour le glaçage

  • 800 grammes de chocolat Valrhona

Chauffer le four 160/170°. Hacher grossièrement les amandes et le cèdre confit au couteau. Mettre dans un petit robot les clous de girofle avec un petit peu de sucre et les pulvériser. Comme ça vous ne le perdrez pas dans le robot. Dans un grand bol mettre tous les ingrédients secs, bien mélanger, faire un trou au milieu et y verser le café et le porto et commencer à travailler en s’aidant avec une cuillère en bois.  Commencer à travailler la pâte avec les mains jusqu’à obtention d’une masse compacte et collante. Si ce n’est pas suffisamment homogène ajouter un petit peu d’eau tout en continuant à travailler la masse. Prendre une plaque pour le four, y poser du papier sulfurisé, prélever des boules d’environ 300 grammes chacune de pâte, les poser sur la plaque et les aplatir avec le palme de la main. Poursuivre jusqu’à épuisement de la pâte, mettre dans le four et cuir pendant environ 50 minutes, en faisant l’essaye de cuisson avec un cure-dent. Une fois tous les Pampapati seront cuits posez les sur une grille dans un endroit frais et sec où ils vont rester plusieurs jours. Couvrez les avec un torchon juste humide que vous renouvellerez tous les jours pendant au moins 5 jours. A la fin du repos fondez le chocolat de couverture à bain marie (vous pouvez aussi faire le glaçage avec la procédure du tempérage, voir ici) et commencez à couvrir le fond de chaque Pampapato. Laissez bien solidifier (pendant quelques heures) et couvrir, avec la même procédure, la coupole. Laisser bien durcir le tout et vos Pampapati sont prêts. Ils peuvent être conservés tranquillement pendant au moins un mois.

Cet article, publié dans Dessert, Ferrara, Italie, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Pampapato : gâteau de Noel au chocolat et épices de la ville de Ferrare

  1. Je veux voir l’interieur…..

    J'aime

    • silviagollini dit :

      Lee 😦 everything has gone because it was some gifts and I have no photos for the interiors 😦 but it looks like a spicy Christmas bread, very charged in choolate and in nuts…when I will go to Italy I will take one in photo and publish 🙂

      J'aime

  2. Isabelle dit :

    C est juste excellent ! Avec tous les goûts de Noël. Bravo Silvia et merci. Joyeuses fêtes à vous 4

    J'aime

  3. Muriel dit :

    coucou Silvia, bizarre ce gâteau sans beurre ni œufs, ni levure…mais tu le racontes tellement bien qu’on a toujours envie de faire la recette. Me concernant je ne sais pas si j’obtiendrais un bon résultat en le faisant reposer au frigo ? Bonnes fêtes bises Muriel

    J'aime

    • silviagollini dit :

      coucou Muriel c’est un super gateau en effet mais je pense aue chez toi il fait trop chaud pour qu’il puisse bien se garder…moi pour bien le fair prendre je l’ai mis dans la chambre d’amis (sans amis 😉 ) et j’ai eteint le chauffage ce qui a donné environ 16° passe des bonnes fetes toi et toute ta famille!!

      J'aime

  4. SILVIA come posso ringraziarti!? ^________________^
    Un mega abbraccione!!!
    E TANTI TANTI AUGURI di Buone Feste ❤

    PS: "GATA DA PLAR" significa GATTA DA PELARE, ed è un modo di dire per indicare una persona o una situazione non proprio facile da gestire… io ho rubato il nomignolo con cui chiamiamo affettuosamente la nostra gatta più vecchia, un pò bisbetica ma quando vuole sa essere dolcissima e disponibilissima… come me! :DDD

    J'aime

  5. Agnese dit :

    Che meraviglia Silvia! Coso mi ha appena portato un pampapatino piccino piccino, non l’ho mai assaggiato e non vedo l’ora! Buone feste a te e famiglia!

    J'aime

  6. Muriel dit :

    coucou Silvia, bonnes fêtes à toi aussi et merci pour tes bonnes recettes et tes commentaires que je lis toujours avec plaisir bisous Muriel

    J'aime

  7. Ping : Cadeaux de Noël : Ricciarelli de Sienne | Blog de cuisine de l'AMAP Belles Fontaines de la vallée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.