Nougat glacé à la « praline à jojo »

Cet été nous avons bien rigolé en famille en répétant à tue-tête et dans toutes occasions « praline à jojooooo jojoooo praliné », le refrain qu’on entend plus ou moins toutes les heures sur les plages basques. Je pense qu’il est devenu une partie de notre « lexique familier » comme l’aurait appelé Natalia Ginzbourg, les petites expressions et mot, souvent vaguement bébêtes,  répétés à l’infini, qui deviennent le patrimoine affectif de chaque famille et qui reconnecte, quand il est évoqué, tout de suite ses membres aux souvenirs communs. J’imagine que chaque localité et chaque pays à sa « praline à jojo » à la plage…en Italie, pendant les longues journées passées à la plage, il était plutôt question de noix de coco et de candit…un souvenir très drôle c’est celui d’une vieille dame avec son chariot et une cloche qui passait plusieurs fois par jours sur le bord de la mer en Romagna, hurlant « ohhhh canditi canditi cocco » et aussi les vendeurs avec leurs grands paniers au fond de feuilles, remplis de tranches de coco, qui s’arrêtaient pour arroser la marchandise et pour négocier avec le nombre d’enfants qui allait les voir . Il suffit de citer cela dans une conversation, dans ma région, pour avoir tout de suite un terrain commun de souvenirs, fait de jeux interminables sur la plage, de balançoire, d’après midi dans la pinède, de cinéma à l’air ouverte le soir, de château de sable, de glace à l’eau en couleurs improbables…Donc, quand nous sommes revenus des pays basques nous avons beaucoup hurlé pralina jojo et quand je suis tombé sur cette recette de nougat ça été le clin d’oeil entre mes filles et moi et pralina jojo a été servie en dessert : facile, rafraîchissant, estival mais pas si tant que ça et rempli de bons souvenirs bref à refaire!

Semifreddo al nougat

Nougat glacé aux pralines

Ingrédients (8 personnes)

  • 100 grammes de fruits secs mélangés (noix de pécan, pistaches, amandes, pignons de pin, noisettes, etc…)
  • 80 grammes de sucre en poudre
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de miel d’acacia
  • 20 centilitres de crème liquide entière très froide

Avant de préparer la crème liquide versez la dans un récipient avec les fouets du batteur et placez la au frigo pour refroidir le tout. Mettez les fruits secs dans une poêle, chauffez-les pendant 3 minutes et saupoudrez-les de 40 grammes de sucre pour qu’ils caramélisent. Quand ils sont bien enrobées de caramel les mettre à refroidir sur une feuille de papier sulfurisé. Dans un bol travailler les jaunes d’œufs avec le reste du sucre jusqu’à quand le mélange sera blanchi. Montez les blancs en neige ferme, quand ils auront doublé de volume ajoutez le miel en continuant à travailler. Avec une spatule incorporer les blancs aux jaunes et réserver au frigo. Monter la crème en chantilly bien ferme et incorporer la aux œufs. Ajouter les fruits caramélises, mettre dans un moule et placer au congélateur pour au moins 12 heures avant de servir.

Advertisements
Cet article, publié dans Dessert, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s