Poêlé de lotte et crevettes au chorizo

Je suis très paresseuse. Et donc je n’étais jamais allé voir la traduction italienne de lotte. Je voyais la lotte sur les bancs du marché et à chaque fois, comme je ne savais pas de quoi il s’agissait, je préférais prendre d’autres poissons à la traduction plus sure, genre du bar (branzino) de la daurade (orata), à la limite du maquereau (sgombro) ou du saumon (salmone, trop facile!!). Mais la lotte, cette inconnue, à chaque fois je ne trouvais jamais les temps pour aller voir dans un dictionnaire quel drôle de poisson était elle. Autant pour moi, je m’en suis privée pendant un certain nombre d’années…la lotte est en fin, la découverte : la lotte est la « coda di rospo »! un poisson que j’adore, en italien, et que en français aussi est très bon! En faisant le parcours inverse la traduction de « coda di rospo » en français ça sonne plus ou moins « queue de crapaud »…oups…Quand j’étais enfant je refusais de manger de la lotte à cause de son aspect affreux…est il pour cela que je ne vois plus une lotte entière vendue sur les marchés, mais seulement des queues? Où bien, cela vient du fait que les joues ont un prix très élevé? Mystère…Pour en revenir à ma recette, sur le bord de la mer j’ai eue un vrai festin avec la lotte. Je l’ai cuisiné d’abord en persillade, comme ma poissonnière m’a conseillé et après j’ai découvert, je crois dans un ancien numéro d’Elle qui traînait dans l’appart, une recette de lotte « à la plancha » à l’aire vraiment appétissante et aussi très locale, avec le piment et le chorizo pour lui donner comme une couleur locale. Je l’ai réalisée à la poêle faute de moyens mais je vous assure qu’elle était quand même super.

Lotte au chorizo

Poêlé de lotte et crevettes au chorizo

Ingrédients (4 personnes)

  • 800 grammes de queue de lotte, coupés en petits morceaux
  • une dizaine de crevettes decortiquées et sans tête
  • trois branches de tomates cerise
  • une dizaine de tranches de chorizo
  • deux gousses d’ail
  • quelques brins de romarin
  • une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • une pincé de sucre
  • une pincée de Piment d’Espelette
  • sel et poivre

Faire revenir dans l’huile d’olive l’ail entier et le romarin quelques minutes. Ajouter dans la poêle les tomates cerise, laisser cuire 6/7 minutes en parsemant avec le sucre. Ajouter la lotte et laisser cuire pendant 2/3 minutes, ajouter le chorizo, le laisser bien devenir craquant pendant deux minutes, ajouter les crevettes, cuire pendant encore 2 minutes (elles deviennent rose tout de suite), bien mélanger, enlever les gousses d’ail, régler le sel, le poivre, parsemer de piment d’Espelette et servir aussitôt.

Publicités
Cet article, publié dans Plat principal, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Poêlé de lotte et crevettes au chorizo

  1. Domi dit :

    Mais j’ai justement de la lotte au frigo! voici une recette toute trouvée pour le dîner -> MERCI Silvia!
    Chez nous je l’accomode avec du safran et de la crème et des petites ciboules, hum!!
    Bisous

    J'aime

  2. Le chorizo se marie à merveille au poisson et aux fruits de mer. Ce plat aux saveurs de l’été est superbe !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.