Spaghetti de printemps au pesto, asperges sauvages et collier de crucifères

Rien de particulièrement sorcier pour ces spaghetti mais ils sont tellement beaux à voir et tellement rigolos pour les enfants que je les publie quand même. L’idée m’est venue en regardant une publication Facebook d’un copain où il y avait des spaghetti qui cuisait avec des saucisses de Frankfurt enfilées sur quelques uns d’entre eux. En ce moment chez nous c’est plutôt végétarien et j’ai eu une idée pour les transformer en quelque chose de plus sain sans perdre le côté drôle de l’histoire. Ça a très  bien marché avec des brocolis et des choux parce-que leur temps de cuisson est de 7 minutes (moi je les aime bien « al dente ») comme pour les spaghetti! Le reste est venu tout seul…un bouquet d’asperges que j’avais achetés au marché tout frais et une belle botte de basilique qui répandait son parfum à la cuisine que je pouvais pas ne pas faire rentrer dans ce pâtes…trop bonnes!

Spaghetti con la collana di broccoli

Spaghetti de printemps au pesto asperges sauvages et collier de crucifères

Spaghetti collier broccoli

Ingrédients (4 personnes)

  • 1 brocoli
  • 1/2 chou-fleur
  • une botte d’asperges sauvages
  • 4 tiges de basilic
  • 1/2 verre d’huile d’olive vierge extra de très bonne qualité
  • une poignée de pignons de pin
  • une gousse d’ail nouveau
  • 350 grammes de spaghetti

Prendre les spaghetti et enfiler sur quelques uns d’entre eux les brocoli et le chou-fleur comme s’ils étaient des perles. Il faut juste faire attention de pousser doucement mais l’opération est assez facile. Préparer le pesto en mixant l’ail, les pignons de pin, l’huile et le basilic. Bien sur si vous avez un mortier c’est beaucoup mieux que le faire au mixeur mais si vous êtes pressé le vroum-vroum fera affaire.  Mortier ou robot n’oubliez pas de régler le sel. Mettez une casserole d’eau à bouillir pour les spaghetti. Quand l’eau frémisse mettez les pâtes à cuir (y compris celles avec les légumes enfilés).  Pendant que les pâtes se cuisent mettez les asperges sauvages à cuir à la vapeur maximum 2 minutes : ils cuisent très vite et pour en goûter toute la saveur très délicate il faut vraiment qu’ils restent un petit peu craquant. Passé les 7 minutes de cuisson égoutter les pâtes délicatement pour éviter que les « colliers » de légumes se défassent. Ajouter le pesto dans le plat de service, remuer très délicatement, compléter avec les asperges sauvages. Servir bien chaud avec du parmesan.

Publicités
Cet article, publié dans Pasta, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Spaghetti de printemps au pesto, asperges sauvages et collier de crucifères

  1. nat@cha dit :

    que c’est joli avec ce vert pimpant !

    J'aime

  2. Matthieu Daum dit :

    Il y a des jours où, sur un repas du déjeuner, apparement simple et sans chi-chi, Silvia nous surprend avec un plat tout simplement paradisiaque … et bien ce fut le cas avec ces spaghetti au pesto, brocolli et asperges sauvages ! Totalement incroyable !! On a pleuré de bonheur à la première bouchée, puis on a pleuré de tristesse à la dernière bouchée, parce qu’on en voulait encore !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s