Pigeon au raisin

Il y a une semaine je me promenais au marché quand je me suis rappelée que Matthieu m’avait longuement parlé d’un super pigeon  qu’il avait mangé je ne sais pas où…et comme par hasard je suis tombé sur ces trois pigeons et, vu que j’avais des copains à diner, je les tout de suite attrapés, sans bien savoir quoi en faire. J’ai d’abord demandé conseil à mes amis et j’ai découvert qu’une partie d’entre eux étaient très étonnés que je puisse penser de manger du pigeon. Je suis allée regarder le paquet avec mes pigeons et ils continuaient à me sembler comestibles. A la maison j’ai donc feuilleté tous les livres que j’ai pu trouver avec des rôtis et je suis en fin tombée sur une recette qui a retenu toute mon attention, car j’avais déjà à l’esprit de mettre à coté des pigeons quelque chose de vaguement sucré. En origine le rôti était de cailles mais avec les pigeons a très très bien marché, c’était vraiment délicieux!! En accompagnement j’ai mis une purée, faite avec les pommes de terre de l’AMAP, écrasées grossièrement à la fourchette et aspergées avec de la ciboulette hachée.

Pigeon au raisin

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 3 pigeons nettoyés et vidés
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 20 grammes de beurre
  • 280 grammes de raisin blanche sans pépins si possible
  • 225 millilitres de jus de pomme
  • 3 clous de girofle
  • 150 millilitres d’eau
  • 2 cuillères de cognac
  • sel et poivre

Pre-chauffer le four à 200°. Chauffer l’huile d’olive et le beurre à feu moyen dans une casserole pouvant aller au four (type Le Creuset ira très bien) et suffisamment profonde pour pouvoir contenir les pigeons sans les superposer. Mettre les pigeons et les faire rissoler sur toutes les cotés jusqu’à leur faire prendre une belle couleur dorée. Ajouter les raisins, le jus de pomme, les clous de girofle, l’eau, sel et poivre. Couvrir et laisser cuire une vingtaine de minutes à feu doux. Enlever du feu et transférer le tout au four en arrosant avec le cognac. Laisser cuir encore une autre vingtaine de minutes (les pigeons sont cuits quand un couteau rentre sans problèmes dans la poitrine). Si la sauce est trop liquide faites la restreindre sur le feu avec une petite cuillère de Maizena, mais normalement elle devrait s’être réduite dans le four. Servez les pigeons sur de la purée, en mettant deux ou trois cuillères à soupe de leur jus.

Publicités
Cet article, publié dans Plat principal, rôti, Viande, Volailles, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pigeon au raisin

  1. Matthieu Daum dit :

    Pour la petite histoire, c’était à Nantes que j’avais mangé du pigeon pour la première fois…
    Celui de Silvia était extraordinaire, c’est une viande plutot semblable au canard, mais avec un gout plus prononcé de gibier je dirais. Servi accompagné d’un St Joseph, on a fini par manger avec nos doigts, c’était un festin … royal ! Il ne manquait plus que le sanglier et le cerf à la broche pour vraiment se croire dans un repas médiéval!

  2. richard dit :

    trop bon, je l’ai fait l’année dernière et je recommence pour la St valentin. J’ai remplacé les clous de girofle par un peu de quatre épices et le cognac par du calva. Un repas digne des rois médiévaux.
    Richard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s