Veloutée de courge, potimarron et sa garniture diner « Fontainebleau en transition »

Je commence ce billet en parlant de quelque chose qui est un petit peu loin de la cuisine (mais pas vraiment) qui est quand même le focus de ce blog. Avec, entre autre, un bon groupe d’amapiens nous sommes en train de lancer différents projets « Fontainebleau en transition ». Le lien du site de Fontainebleau vous le trouvez ici  et plus d’infos sur le mouvement des « Transition Town », lancé par Rob Hopkins en Angleterre vous les trouvez ici…Je vous donnerai de plus en plus de nouvelles sur les différents projets une fois qu’ils seront définis mieux, en me disant que, si vous lisez ce blog vous serez peut être intéresses à participer à quelques un de ces projets à quelque titre: porteurs, leaders, promoteurs, participants, supporteurs etc etc… Pour l’instant nous nous retrouvons  régulièrement et pour chercher de donner une première définition aux projets nous parlons de nos rêves sur le futur de notre ville et nous faisons des interviews pour connaître les rêves de nos voisins, amis, boulangers, collègues, parents d’élèves, etc…Cela c’est une super occasion pour commencer à tisser des liens, une des idées à la base des projets de transition étant de renforcer les liens humains pour augmenter la résilience à niveau local. Et une très belle occasion pour lier les personnes c’est de se retrouver à table! Ma contribution culinaire au dîner de vendredi soir a été cette soupe que j’ai re élaborée à partir d’une recette d’un élève de Ducasse. Excusez moi pour les photos…déjà normalement mes photos ne sont pas de super qualité mais ce soir la il n’y avait vraiment pas une belle lumière et il vous faudra un petit effort d’imagination pour visualiser cette soupe…mais ne vous laissez pas avoir par les mauvaises photos, la soupe est simple et extraordinaire en même temps et j’ai décidé qu’elle sera une de mes soupes répétés à l’infini pour me réconforter dans les froides soirées hivernales. Je vais aussi expérimenter pleureuses garnitures : je reviens d’un week end gastronomique et œnologique en Bourgogne et la leçon que j’ai tirée c’est que ce qui fait vraiment la différence quand la soupe est bonne c’est la garniture.

Veloutée de courge, potimarron et sa garniture

Ingrédients (environ 8 personnes)

  • un petit potimarron
  • une belle tranche de courge
  • deux cuillères à soupe de crème fraîche
  • un poireau
  • un oignon
  • un cube de bouillon de légumes bio
  • une botte de sauge
  • 300 grammes de champignons boutons
  • une poignée de farine
  • quelques tranches de pain de mie
  • sel et poivre du moulin
  • Huile d’olive vierge extra (beurre dans la recette originale)
  • dans la recette originale : des tranches de lard et des trompettes de la mort (pas trouvées des trompettes et exigences végétariennes chez moi 🙂 )

Couper la partie blanche du poireau, le couper en petites rondelles et le passer sous l’eau pour le laver. Hacher finement l’oignon. Peler la courge, la vider de la barbe interne et la couper en cubes, couper le potimarron aussi en cubes sans le peler mais en le vidant de l’interne. Mettre poireau et oignon dans une casserole avec de l’huile d’olive et les frire pendant quelques minutes. Ajouter les cubes de cucurbitacée, laisser frire pendant cinq minutes en remuant de temps en temps, couvrir avec de l’eau bouillante en ajoutant le cube de bouillon de légumes bio. Laisser cuire pendant 25 minutes (les légumes doivent être tendres) enlever du feu, ajouter la crème fraîche et passer au mixer jusqu’à obtention d’une crème très lisse; éventuellement passez-la au chinois si elle n’est pas suffisamment lisse ajuster de sel et poivre. Réservez la soupe. Pendant que la soupe se cuise préparer la garniture. Couper en quatre les tranches de pain de mie et les frire. Passer dans la farine les feuilles de sauge et les frire. Faire sauter les chapeaux des champignons boutons pendant 5/7 minutes à la poêle. Composer les bols à soupe en mettant deux louches de soupe et en garnissant avec des feuilles de sauge frites, quelques croûtons de pain et une cuillerée de champignons boutons. Pour les non végétariens je l’ai servie avec le poulet de l’Amap cuisiné au thym et à la sauge, une vraie délice!!

Publicités
Cet article, publié dans Courge, Ducasse, Entrée, Fontainebleau en Transition, Herbes fines, Poireaux, Potiron, Soupe, Velouté, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Veloutée de courge, potimarron et sa garniture diner « Fontainebleau en transition »

  1. Virginie dit :

    Je confirme; c’est un délice ce velouté avec les champignons! J’ai eu la chance de le goûter chez Matthieu et Silvia le 23 octobre.
    Je le fais ce soir!
    Gros bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s