Cantucci salés aux fromages

Peut être vous avez goûté des cantucci avec du vin passito en fin de repas si vous avez voyagé en Toscane ou dîné dans un restaurant italien: ils sont des biscuits très durs, avec des amandes à l’intérieur. Mon idée pour l’apéro était d’essayer de faire des cantucci mais salés, pour les accompagner à des verrines des légumes réalisés avec les légumes du panier. Les biscuits ont été une vraie réussite…quant aux verrines elles aussi elles l’ont été d’une certaine façon…mais cella la ça va être l’historie du prochain billet…


Cantucci salés aux fromages

Ingrédients

  • 220 grammes de farine
  • 70 grammes d’amandes avec la peau (en absence d’amandes j’ai utilisé un mélange de fruits secs comprenant, entre autres, des pistaches, des noisettes, des cacahouètes et bien sur des amandes)
  • 40 grammes de parmesan râpé, 30 grammes de roquefort, 30 grammes de pecorino (vous pouvez vous défouler sur les fromages, tous vont bien, pourvu qu’ils soient adaptés à se fondre dans le lait)
  • 6 cl de lait
  • 1 oeuf
  • 40 grammes d’huile d’olive vierge extra
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • un demi piment bien haché
  • sel

Allumer le four 170°. Chauffer le lait dans une petite poêle et y faire fondre tous les fromages. Mélanger la farine avec la levure, y ajouter l’œuf, bien mélanger et ajouter ensuite l’huile d’olive, le lait aux fromages, le sel, le piment et les fruits secs. Travailler assez vite et former une boule que vous divisiez en deux. Prendre une plaque allant au four, mettre du papier sulfurisé sur la plaque et avec les deux moitiés de la boule former deux serpents, les aplatir et les poser sur la plaque. Les serpents aplatis doivent plus ou moins mesurer quatre centimètres de large et être hauts 1,5 cm. Laisser reposer le tout 15 minutes au frigo. Retirer du frigo, mettre au four à cuire pendant 25/30 minutes (ils doivent être bien dorés). Les retirer du four, faire refroidir et les couper en diagonal (voire photo). Remettre les biscuits au four encore pendant une dizaine de minutes pour les finir de cuir et obtenir la juste dureté. Conserver dans une boite de métal (si vous résistez…)

Publicités
Cet article, publié dans Apéro, Biscuits, Parmesan, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s