Pasta fredda al pesto

Encore une recette pour un menu d’été même si ces jours font plus penser au mois de mars qu’au mois de juillet…La base ici est un pesto, qui doit être ajouté avec beaucoup de générosité sur les pâtes refroidies. L’avantage de ce plat (comme des quatre ou cinq qui l’ont précédée, qui sont une partie du menu de la fête de Gaby) c’est sa flexibilité par rapport au nombre des personnes servies. Prévoyez, si vous le considérez comme plat principal, environ 60 grammes de pâte pour chaque personne, en accompagnement par contre une trentaine de grammes de pâte chacun seront amplement suffisantes. Comme beaucoup de plats pour lesquels la réalisation n’est pas du tout élaborée, la vraie différence est faite par la qualité des ingrédients. Ici par exemple l’huile d’olive joue un rôle fondamental, il faut donc qu’il soit bien parfumé et que la pâte, avant d’arriver en bouche, arrive aux narines par le mélange d’ail, de basilic et les arômes de l’huile et de la tomate .

Pasta fredda al pesto

Ingrédients (pour 6/8 personnes, en entrée)

  • 500 grammes de farfalle (ou autre pâte courte qui reste dure après cuisson, moi j’utilise Barilla)
  • 250 grammes de parmesan en écailles (mieux vaut, plutôt que les acheter déjà faite acheter la pièce entière et l’écailler avec la râpe à truffes pour garder les arômes)
  • 1 kilo de tomates cerises
  • une botte de basilic (après pour le pesto il y en aura une autre)
  • huile d’olive vierge extra de très bonne qualité
  • sel et poivre

Pour le pesto

  • une grande botte de basilic
  • une poignée de pignons de pin
  • deux gousses d’ail
  • 50 grammes de parmesan râpé
  • huile d’olive vierge extra de très bonne qualité

Faire cuire la pâte dans une cocotte adaptée, en essorant « al dente »: goûtez-la, elle doit être juste un petit peu « ferme » dans la bouche…normalement je l’enlève une trentaine de seconds avant le temps de cuisson prévus dans la boite mais il faut quand même la goûter avant, je ne sais pas pourquoi mais le temps varie chaque fois. Rincer la pâte avec de l’eau froide pour bloquer la cuisson. Pendant que la pâte cuit faites le pesto. Dans le robot (le mieux serait de le faire dans un mortier si vous avez le temps) mettez les feuilles de basilic bien lavées, les pignons de pin, le parmesan, les gousses d’ail et une pincée de sel. Mixer et ajouter l’huile a fil jusqu’à obtenir une crème. Ajouter cette crème a la pâte bien égouttée. Ajouter aussi les feuilles coupées de l’autre botte de basilic, les copeaux de parmesan, les tomates cerises coupées en deux, régler d’huile, sel et poivre et laisser reposer au moins deux heures au frai.


Advertisements
Cet article, publié dans Accompagnement, Entrée, Herbes fines, Italie, Parmesan, Pasta, pesto, Salade, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s