Soupe poireaux, pommes de terre et…gingembre

En ce moment le panier se compose souvent de: radis noir, qui passent tout de suite en salade avec les nombreuses carottes, oignons rouges (slurp!! jamais assez) et bien sur poireaux et pommes de terre. Poireaux et pommes de terre s’associent tout de suite à la fameuse soupe…très bonne mais qui risque d’être accueillie avec un « encore??!!… » après un certains nombres des jours ou elle apparaisse sur la table. Hier je feuilletais encore une fois cette revue, Régal, que j’avais acheté un jour de retard de train pour Paris et j’ai remarqué avec des frites de Pierre Gagnaire assez spéciales, une soupe qui m’avait échappée à une première lecture. Une soupe poireaux pommes de terre, oui, mais avec une touche exotique et parfumée, le gingembre…incroyable, cette soupe a quelque chose de très familier et rassurant, le bon vieux poireaux pommes de terre, mais aussi quelque chose d’étonnant et surprenant…et puis bon, je suis au régime et cette soupe est très adaptée, mais je n’ai pas résisté à la décoration de poireaux et gingembre frits  et surtout ce dernier, si vous aimez les saveurs un petit peu forts et piquant, est une explosion de goût dans la bouche.

Soupe poireaux, pommes de terre et…gingembre

Ingrédients (deux personnes affamées)

  • 400 grammes de blancs de poireaux (pour les nettoyer ne couper pas trop proche des feuilles vertes, d’une façon à utiliser plus ou moins 2/3 de chaque poireau)
  • 300 grammes de pommes de terre
  • une botte de persil
  • 40 grammes de gingembre
  • 75 cl de bouillon de légumes (fait en faisan bouillir pendant environ 30 minutes une cote de céleri, une carotte et un petit oignon)
  • une cuillère de crème fraîche
  • huile de pépins de raisins ou autre huile neutre
  • sel et poivre

Nettoyer les poireaux, les émincer, en réserver une moitié pour la décoration finale. Nettoyer 15 grammes de gingembre , l’émincer finement, réserver le reste pour la décoration. Mettre les poireaux et le gingembre émincés dans une cocotte avec de l’huile et les faire sauter pendant deux ou trois minutes. Ajouter le bouillon de légumes et quand il arrive à bouillir, ajouter les pommes de terre épluchés et coupés en petits morceaux. Laisser bouillir pendant 25 minutes. Nettoyer le persil, le mettre dans la cocotte et laisser encore cuire pendant 2 minutes. Éteindre le feu et réserver au chaud. Pendant ce temps prendre une poêle anti adhérente avec abondant huile, couper le poireau qui reste pour la décoration en bâtonnet très fins, le gingembre aussi, et frire tout dans la poêle. Reprendre la cocotte avec la soupe, passer au mixer en ajoutant la crème fraîche, régler le sel et le poivre. Composer les bols en mettant la soupe et en décorant avec les bâtonnets de poireau et gingembre et quelques feuilles de persil. Servir très chaud.

 

Publicités
Cet article, publié dans Entré, Entrée, Herbes fines, Soupe, Velouté, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s